Le Comité de sanctions contre Al-Qaida ajoute les noms de quatorze individus et deux entités à sa Liste de sanctions

SC/11575
23 septembre 2014

Le Comité de sanctions contre Al-Qaida ajoute les noms de quatorze individus et deux entités à sa Liste de sanctions

23/09/2014
Conseil de sécurité
SC/11575
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE COMITÉ DE SANCTIONS CONTRE AL-QAIDA AJOUTE LES NOMS DE QUATORZE INDIVIDUS

ET DEUX ENTITÉS À SA LISTE DE SANCTIONS


Le 23 septembre 2014, le Comité des sanctions contre Al-Qaida a approuvé l’ajout des noms de quatorze individus et deux entités à sa liste de personnes et entités faisant l’objet de sanctions – gel des avoirs, interdiction de voyager et embargo sur les armes – conformément au paragraphe 1 de la résolution 2161 (2014) du Conseil de sécurité, adoptée en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies.


Ces ajouts font suite à la résolution 2170 (2014), dans laquelle le Conseil d’est déclaré prêt à envisager d’inscrire sur la Liste relative aux sanctions contre Al-Qaida («la Liste») ceux qui recrutent pour le compte de l’État islamique d’Iraq et du Levant, le Front el-Nosra et tous les autres individus, groupes, entreprises et entités associés à Al-Qaida, ou qui participent à leurs activités, y compris en finançant ou en facilitant les voyages de combattants terroristes étrangers, et a encouragé le Comité à examiner d'urgence des désignations supplémentaires des individus et des entités soutenant ISIL et ANF.


Le Comité insiste sur la nécessité d’une stricte application du régime des sanctions contre Al-Qaida, outil essentiel de la lutte contre le terrorisme, et demande instamment à tous les États Membres d’y participer activement en communiquant aux fins d’inscription sur la liste les noms d’autres personnes, groupes, entreprises et entités qui devraient être visés par les sanctions.


Suite à ces nouvelles inscriptions, toute personne ou entité qui fournit, aux noms ci-dessous, un appui financier ou matériel, notamment sous la forme d’armes ou de nouvelles recrues, pourra être ajoutée à la Liste relative aux sanctions contre Al-Qaida et faire l’objet des sanctions correspondantes.


A. Individuals associated with Al-Qaida


QI.A.329.14.  Name 1: AHMED 2: ABDULLAH 3: SALEH AL-KHAZMARI 4: AL-ZAHRANI

Title: na Designation: na DOB: 15 Sep. 1978 POB: Dammam, Saudi Arabia Good quality a.k.a.: a) Abu Maryam al-Zahrani b) Abu Maryam al-Saudi c) Ahmed Abdullah S al-Zahrani d) Ahmad Abdullah Salih al-Zahrani e) Abu Maryam al-Azadi f) Ahmed bin Abdullah Saleh bin al-Zahrani g) Ahmed Abdullah Saleh al-Zahrani al-Khozmri Low quality a.k.a.: na Nationality: Saudi Arabian Passport no.: Saudi Arabian passport number E126785, issued on 27 May 2002, expired on 3 Apr. 2007 National identification no.: na Address: Located in Syria Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: Senior member of Al-Qaida (QE.A.4.01). Wanted by the Saudi Arabian Government for terrorism. Father's name is Abdullah Saleh al Zahrani. Physical description: eye colour: dark; hair colour: dark; complexion: olive. Speaks Arabic. Photo available for inclusion in the INTERPOL-UN Security Council Special Notice.


QI.A.330.14.  Name 1: AZZAM 2: ABDULLAH 3: ZUREIK 4: AL-MAULID AL-SUBHI

Title: na Designation: na DOB: 12 Apr. 1976 POB: Al Baraka, Saudi Arabia Good quality a.k.a.: a) Mansur al-Harbi b) Azzam al-Subhi c) Azam Abdallah Razeeq al Mouled Alsbhua d) Abu Muslem al-Maky e) Abu Suliman al-Harbi f) Abu Abdalla al-Harbi g) Azam A.R. Alsbhua Low quality a.k.a: na Nationality: Saudi Arabian Passport no.: Saudi Arabian passport number C389664, issued on 15 Sep. 2000, expired on 15 Sep. 2005 National identification no.: na Address: na Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: Has ties to numerous senior Al-Qaida (QE.A.4.01) leaders.  Wanted by the Saudi Arabian Government for terrorism. Father's name is Abdullah Razeeq al Mouled al Sbhua.  Physical description: eye colour: dark; hair colour: dark; complexion: dark. Speaks Arabic. Photo available for inclusion in the INTERPOL-UN Security Council Special Notice.


QI.D.331.14.  Name: 1: ANDERS 2: CAMEROON 3: OSTENSVIG 4: DALE

Title: na Designation: na DOB: 19 Oct. 1978 POB: Oslo, Norway Good quality a.k.a.: na Low quality a.k.a.: a) Muslim Abu Abdurrahman b) Abu Abdurrahman the Norwegian c) Abu Abdurrahman the Moroccan Nationality: Norwegian Passport no.: na National identification no.: na Address: na Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: Member of Al-Qaida in the Arabian Peninsula (AQAP) (QE.A.129.10). Physical description: eye colour: brown; hair colour: brown; height: 185 cm.


QI.A.332.14.  Name 1: IBRAHIM 2: SULEIMAN 3: HAMAD 4: AL-HABLAIN

Title: na Designation: na DOB: 17 Dec. 1984 POB: Buraidah, Saudi Arabia Good quality a.k.a.: Barahim Suliman H. al Hblian Low quality a.k.a.: a) Abu Jabal b) Abu-Jabal Nationality: Saudi Arabian Passport no.: Saudi Arabian passport number F800691 National identification no.: na Address: na Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: Explosives expert and operative for the Abdallah Azzam Brigades (AAB) (QE.A.144.14).  Wanted by the Saudi Arabian Government for terrorism. Physical description: eye colour: dark; hair colour: dark; complexion: olive. Speaks Arabic.  Photo available for inclusion in the INTERPOL-UN Security Council Special Notice.


QI.B.333.14.  Name: 1: SEIFALLAH 2: BEN HASSINE 3: na 4: na

Title: na Designation: na DOB: 8 Nov. 1965 POB: na Good quality a.k.a.: a) Seif Allah ben Hocine b) Saifallah ben Hassine c) Sayf Allah ‘Umar bin Hassayn d) Sayf Allah bin Hussayn Low quality a.k.a.: a) Abu Iyyadh al-Tunisi b) Abou Iyadh el-Tounsi c) Abu Ayyad al-Tunisi d) Abou Aayadh e) Abou Iyadh Nationality: Tunisian Passport no.: na National identification no.: na Address: na Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: Founder of the Tunisian Combatant Group (QE.T.90.02) and leader of Ansar al-Shari'a in Tunisia (QE.A.143.14). Arrest warrant issued by Tunisian Court of First Instance on 23 Aug. 2013.


QI.A.334.14.  Name: 1: ‘ABD AL-RAHMAN 2: BIN ‘UMAYR 3: AL-NU’AYMI 4: na

Title: na Designation: na DOB: 1954 POB: na Good quality a.k.a.: a) Abd al-Rahman bin 'Amir al-Na'imi b) 'Abd al-Rahman al-Nu'aimi c) 'Abd al-Rahman bin 'Amir al-Nu'imi d) 'Abd al-Rahman bin 'Amir al-Nu'aymi e) 'Abdallah Muhammad al-Nu'aymi f) 'Abd al-Rahman al-Nua'ymi g) A. Rahman al-Naimi h) Abdelrahman Imer al Jaber al Naimeh i) A. Rahman Omair J Alnaimi j) Abdulrahman Omair al Neaimi Low quality a.k.a.: na Nationality: na Passport no.: Qatari passport number 00868774, expired on 27 Apr. 2014 National identification no.: Qatari identification number 25463401784, expires on 6 Dec. 2019 Address: na Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: Financier and facilitator for Al-Qaida (QE.A.4.01) and Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04).


QI.A.335.14.  Name: 1: ‘ABD AL-RAHMAN 2: KHALAF 3: ‘UBAYD JUDAY’ 4: AL-‘ANIZI

Title: na Designation: na DOB: Approximately 1973 POB: na Good quality a.k.a.: a) ‘Abd al-Rahman Khalaf al-Anizi b) ‘Abd al-Rahman Khalaf al-‘Anzi Low quality a.k.a.: a) Abu Usamah al-Rahman b) Abu Shaima’ Kuwaiti c) Abu Usamah al-Kuwaiti d) Abu Usama e) Yusuf Nationality: Kuwaiti Passport no.: na National identification no.: na Address: Syria (located in since 2013) Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: Provides support to Al-Qaida (QE.A.4.01) and Islamic State in Iraq and the Levant, listed as Al-Qaida in Iraq (AQI) (QE.J.115.04), in Syria and Iraq.


QI.A.336.14.  Name: 1: ANAS 2: HASAN 3: KHATTAB 4: na

Title: Amir Designation: na DOB: 7 Apr. 1986 POB: Damascus, Syria Good quality a.k.a.: Samir Ahmed al-Khayat Low quality a.k.a.: a) Hani b) Abu Hamzah c) Abu-Ahmad Hadud Nationality: na Passport no.: na National identification no.: 00351762055 Address: na Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: Administrative amir of Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14. )


QI.A.337.14.  Name: 1: MAYSAR ALI 2: MUSA 3: ABDALLAH 4: AL-JUBURI

Title: Amir Designation: na DOB: 1 Jun. 1976 POB: a) Al-Shura, Mosul, Iraq b) Harara, Ninawa Province, Iraq Good quality a.k.a.: a) Muyassir al-Jiburi b) Muyassir Harara c) Muyassir al-Shammari d) Muhammad Khalid Hassan Low quality a.k.a.: a) Al-Shammari b) Mus'ab al-Qahtani c) Abu Maria al-Qatani Nationality: Iraqi Passport no.: na National identification no.: na Address: na Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: Sharia amir of Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14. ) as of early 2014.


QI.A.338.14.  Name: 1: SHAFI 2: SULTAN 3: MOHAMMED 4: AL-AJMI

Title: Doctor Designation: na DOB: 1 Jan. 1973 POB: Warah, Kuwait Good quality a.k.a.: a) Shafi al-Ajmi b) Sheikh Shafi al-Ajmi Low quality a.k.a.: Shaykh Abu-Sultan Nationality: Kuwaiti Passport no.: 0216155930 National identification no.: na Address: Area 3, Street 327, Building 41, Al-Uqaylah, Kuwait Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: Fundraiser for Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14. ).


QI.A.339.14.  Name: 1: ‘ABD AL-RAHMAN 2: MUHAMMAD 3. MUSTAFA 4: AL-QADULI

Title: na Designation: na DOB: a) 1959 b) 1957 POB: Mosul, Ninawa Province, Iraq Good quality a.k.a.: a) ‘Abd al-Rahman Muhammad Mustafa Shaykhlari b) Umar Muhammad Khalil Mustafa c) Abdul Rahman Muhammad al-Bayati d) Tahir Muhammad Khalil Mustafa al-Bayati e) Aliazra Ra’ad Ahmad Low quality a.k.a.: a) Abu-Shuayb b) Hajji Iman c) Abu Iman d) Abu Ala e) Abu Hasan f) Abu Muhammad g) Abu Zayna Nationality: Iraqi Passport no.: na National identification no.: na Address: na Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: Senior Islamic State in Iraq and the Levant (ISIL), listed as Al-Qaida in Iraq (AQI) (QE.J.115.04), official.  Previously served as a representative of AQI to Al-Qaida (QE.A.4.01) senior leadership in Pakistan.


QI.K.340.14.  Name: 1: EMILIE 2: KONIG 3: na 4: na

Title: na Designation: na DOB: 9 Dec. 1984 POB: Ploemeur, France Good quality a.k.a.: na Low quality a.k.a.: na Nationality: French Passport no.: na National identification no.: na Address: Syria (located in since 2013) Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: French terrorist fighter who travelled to Syria and joined Islamic State in Iraq and the Levant, listed as Al-Qaida in Iraq (AQI) (QE.J.115.04). Active in radicalizing and propagating Al-Qaida’s (QE.A.4.01) ideology through the Internet. Incites violent activities against France.


QI.G.341.14.  Name: 1: KEVIN 2: GUIAVARCH 3: na 4: na

Title: na Designation: na DOB: 12 Mar. 1993 POB: Paris, France Good quality a.k.a.: na Low quality a.k.a.: na Nationality: French Passport no.: na National identification no.: na Address: Syria (located in since 2012) Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: French terrorist fighter who travelled to Syria and joined Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14. ).  Facilitator of foreign terrorist fighters from France to Syria.  Activist in violent propaganda through the Internet.


QI.D.342.14.  Name: 1: OUMAR 2: DIABY 3: na 4: na

Title: na Designation: na DOB: 5 Aug. 1975 POB: Dakar, Senegal Good quality a.k.a.: na Low quality a.k.a.: a) Omsen b) Oumar Omsen Nationality: Senegalese Passport no.: na National identification no.: na Address: Syria (located in) Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: A leader of an armed group linked to Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14. ) and a key facilitator for a Syrian foreign terrorist fighter network.  Active in terrorist propaganda through the Internet.


B. Entities and other groups associated with Al-Qaida


QE.A.143.14. Name: ANSAR AL-SHARI’A IN TUNISIA (AAS-T)

A.k.a.: a) Ansar al-Sharia in Tunisia b) Ansar al-Shari’ah in Tunisia c) Ansar al-Shari’ah d) Ansar al-Sharia e) Supporters of Islamic Law f) Al-Qayrawan Media Foundation F.k.a: na Address: Tunisia Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: A Tunisian armed group with links to the Organization of Al-Qaida in the Islamic Maghreb (QE.T.14. .01). The leader is Seifallah ben Hassine (QI.B.333.14.).


QE.A.144.14. Name: ABDALLAH AZZAM BRIGADES (AAB)

A.k.a.: a) Abdullah Azzam Brigades b) Ziyad al-Jarrah Battalions of the Abdallah Azzam Brigades c) Yusuf al-'Uyayri Battalions of the Abdallah Azzam Brigades F.k.a: na Address: Operates in Lebanon, Syria and the Arabian Peninsula Listed on: 23 Sep. 2014  Other information: An armed group that has carried out joint attacks with Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14. ).


Pour de plus amples informations, on se reportera au résumé des motifs ayant présidé aux inscriptions de ces noms sur la Liste, qui figurent en annexe à la présente. En application du paragraphe 36 de la résolution 2161 (2014), ces résumés sont également disponibles sur le site Web du Comité des sanctions contre Al-Qaida, à l’adresse : http://www.un.org/french/sc/committees/1267/narrative.shtml


La Liste relative aux sanctions contre Al-Qaida est régulièrement mise à jour en fonction des renseignements communiqués par les États Membres et les organisations internationales et régionales. Il s’agit de la dix-huitième mise à jour de la Liste en 2014.


La version la plus récente de la Liste relative aux sanctions contre Al-Qaida est disponible sur le site Web du Comité, à l’adresse: http://www.un.org/french/sc/committees/1267/consolist.shtml.


Annexe


QI.A.329.14. Ahmed Abdullah Saleh Al-Khazmari Al-Zahrani


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité: 23 septembre 2014


Ahmed Abdullah Saleh al-Khazmari al-Zahrani a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014 en application des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) du Conseil de sécurité, comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités du réseau Al-Qaida (QE.A.4.01) en association avec celui-ci, sous son nom ou pour son compte ou pour l’avoir soutenu, pour lui avoir fourni, vendu ou transféré des armements et matériels connexes, pour avoir recruté pour son compte et pour avoir soutenu, de toute autre manière, des actes ou activités du réseau.


Informations complémentaires


Ahmed Abdullah Saleh al-Khazmari al-Zahrani est citoyen saoudien et haut responsable d’Al-Qaida (QE.A.4.01).


Al-Zahrani est recherché par le Gouvernement saoudien pour terrorisme. Un document de la police énumérant ses liens à Al-Qaida a été publié à son sujet en 2009. Un intermédiaire en Iran a aidé Al-Zahrani à se rendre en Afghanistan pour rejoindre Al-Qaida.


En 2009, Al-Zahrani a été décrit comme faisant partie de la nouvelle génération de terroristes d’Al-Qaida. Il s’est rendu à la région frontalière entre Afghanistan et le Pakistan depuis l’Arabie saoudite pour rejoindre Al-Qaida avant 2007 et entretient des liens étroits avec de nombreux autres hauts responsables du réseau.


En 2013, il a quitté la région frontalière entre l’Afghanistan et le Pakistan pour la Syrie.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Annexe


QI.A.330.14. Azzam Abdiullah Zureik Al-Maulid Al-Subhi


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Azzam Abdullah Zureik al-Maulid al-Subhi a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014 en application des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) du Conseil de sécurité, comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités du réseau Al-Qaida (QE.A.4.01) en association avec celui-ci, sous son nom ou pour son compte ou pour l’avoir soutenu, pour avoir recruté pour le compte d’Al-Qaida et pour avoir soutenu, de toute autre manière, des actes ou activités du réseau.


Informations complémentaires


Azzam Abdullah Zureik al-Maulid al-Subhi est citoyen saoudien et membre d’Al-Qaida (QE.A.4.01).


Al-Maulid al-Subhi est recherché par le Gouvernement saoudien pour terrorisme. Un document de la police énumérant ses liens avec Al-Qaida, y compris les autres membres du réseau, et le terrorisme a été publié à son sujet en 2009.


Al-Maulid al-Subhi s’est rendu en Afghanistan dans les années 90 pour rejoindre Al-Qaida. Il est responsable de l’entraînement physique des militants ainsi que de la coordination des combattants étrangers qui se rendent dans le pays pour lutter contre la Force internationale d’assistance à la sécurité et d’autres forces internationales présentes en Afghanistan. Il est spécialiste des tactiques de combat en montagne.


Al-Maulid al-Subhi a des liens avec de nombreux hauts responsables d’Al‑Qaida, dont Sayf-al Adl (QI.S.1.01). Ce dernier était commandant en second et principal stratège militaire du réseau, dont il a pris la tête à titre intérimaire après qu’Oussama ben Laden (décédé) a été tué.


Al-Maulid al-Subhi serait impliqué dans l’endoctrinement des dirigeants de groupes terroristes associés à Al-Qaida.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Sayf-al Adl (QI.S.1.01), inscrit le 25 janvier 2001


Annexe


QI.D.331.14.  Anders Cameroon Ostensvig Dale


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Anders Cameroon Ostensvig Dale a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014 en application des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) comme étant associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de l’organisation Al-Qaida dans la péninsule arabique (AQAP) (QE.A.129.10), en association avec celle-ci, sous son nom ou pour son compte, ou le fait de les soutenir.


Informations complémentaires


De nationalité norvégienne, Anders Cameroon Ostensvig Dale est membre d’Al-Qaida dans la péninsule arabique (AQAP) (QE.A.129.10). En 2008, il a fait son premier voyage au Yémen où il est retourné souvent par la suite. En tant que membre d’Al-Qaida dans la péninsule arabique, il a suivi un entraînement au terrorisme et appris à fabriquer des ceinture d’explosifs, des engins explosifs improvisés et des dispositifs plus puissants utiles pour les attentats à la voiture piégée. Dale pouvant voyager sans visa dans de nombreux pays, Al-Qaida dans la péninsule arabique pourrait de faire appel à lui pour perpétrer une attaque dans les pays auxquels il a accès sans restriction particulière.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Al-Qaida in the Arabian Peninsula (AQAP) (QE.A.129.10), inscrite le 19 janvier 2010


Annexe


QI.A.332.14.  Ibrahim Suleiman Hamad al-Hablain


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Ibrahim Suleiman Hamad al-Hablain a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014 conformément aux paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) du Conseil en tant qu’associé à Al-Qaida, en raison de sa participation au financement, à l’organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l’exécution d’actes ou d’activités en association avec Al-Qaida, sous son nom, pour son compte ou pour la soutenir et pour avoir fourni, vendu ou transféré des armements et matériels connexes pour le compte de ce dernier et avoir recruté pour son compte et soutenu, de toute autre manière, des actes et des activités auxquels il se livre (QE.A.4.01).


Informations complémentaires


De nationalité saoudienne, Ibrahim Suleiman Hamad al-Hablain est recherché par le Gouvernement saoudien pour terrorisme. Un document de la police publié le 10 février 2009 référence ses activités liées au terrorisme et ses liens avec Al-Qaida (QE.A.4.01). Ibrahim Suleiman Hamad al-Hablain est un expert en explosifs et un agent des Brigades Abdallah Azzam (QE.A.144.14.).


Formées en 2009 et liées au Front Al-Nusrah pour le peuple du Levant (QE.A.137.14), les Brigades Abdallah Azzam sont divisées en deux branches : les Bataillons Ziyad al-Jarrah implantés au Liban et les Bataillons Yusuf al-Uyayri basés dans la péninsule arabique. En 2014, les Brigades Abdallah Azzam ont mené des attaques conjointes avec le Front Al-Nusrah pour le peuple du Levant. Par exemple, pendant l’été, les deux groupes ont perpétré une attaque conjointe dans la région de Qalumun en Syrie.


Les Brigades Abdallah Azzam ont aussi revendiqué avec le Front Al-Nusrah au Liban plusieurs attaques à la roquette à Hermel au Liban en décembre 2013, janvier 2014 et mars 2014. En décembre 2014, Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13), le chef du Front Al-Nusrah, a publiquement déclaré que le groupe avait désormais une aile libanaise qui avait revendiqué l’attaque à la roquette de Hermel.


Les Brigades Abdallah Azzam ont également revendiqué de nombreuses attaques au Liban liées au soulèvement en Syrie, notamment l’attaque perpétrée en novembre 2013 contre l’ambassade de l’Iran à Beyrouth, qui a fait 147 morts, et l’attentat-suicide de février 2014 contre le Centre culturel iranien à Beyrouth qui a fait 129 victimes, à la suite duquel elles ont publié une déclaration précisant que les attaques étaient un signe de solidarité avec le soulèvement syrien.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec l’entité susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Front Al-Nusrah pour le peuple du Levant (QE.A.137.14), inscrit le 14 mai 2014


Brigades Abdallah Azzam (QE.A.144.14.), inscrites le 23 septembre 2014


Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13), inscrit le 24 juillet 2013.


Annexe


QI.B.333.14.  Seifallah Ben Hassine


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Seifallah ben Hassine a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014 en application des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) comme étant associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de l’organisation Al-Qaida au Maghreb islamique (QE.T.14.01), du Groupe combattant tunisien (QE.T.90.02) et d’Ansar al-Charia en Tunisie (AAS-T) (QE.A.143.14.), en association avec ceux-ci, sous leur nom ou pour leur compte, ou le fait de les soutenir.


Informations complémentaires


Seifallah ben Hassine est le chef d’Ansar al-Charia en Tunisie (AAS-T) (QE.A.143.14.) qui, sous sa direction, s’est livrée à des attaques contre les forces de sécurité tunisiennes, à des assassinats de personnalités politiques tunisiennes et à une tentative d’attentat à la bombe contre un hôtel accueillant des touristes. Ben Hassine a des liens avec Al-Qaida au Maghreb islamique (QE.T.14.01). Avant de créer Ansar al-Charia en Tunisie, il avait fondé avec d’autres le Groupe combattant tunisien (QE.T.90.02), qui a organisé le recrutement de volontaires ayant rejoint les camps d’entraînement d’Al-Qaida (QE.A.4.01) en Afghanistan.


En septembre 2012, Ansar al-Charia en Tunisie a participé à l’attaque contre l’ambassade des États-Unis et l’école américaine de Tunis. En 2013, deux hommes politiques ont été assassinés par des membres de l’organisation : Chokri Belaid, tué devant son domicile en février 2013 et Mohamed Brahmi, également tué devant son domicile, en juillet 2013.


Deux attentats manqués, qui ont visé des sites touristiques en octobre 2013, sont aussi le fait d’Ansar al-Charia en Tunisie. À Sousse, un terroriste s’est fait sauter devant un hôtel sans faire de dommages à autrui. Le même jour, la police a arrêté un homme qui avait l’intention de commettre un attentat-suicide à Monastir, au mausolée Bourguiba.


Ansar al-Charia en Tunisie a également recruté des jeunes en Tunisie pour les envoyer combattre en Syrie.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Organization of Al-Qaida in the Islamic Maghreb (QE.T.14.01), inscrite le 6 octobre 2001


Tunisian Combatant Group (QE.T.90.02), inscrit le 10 octobre 2002

Ansar al-Shari’a in Tunisia (AAS-T) (QE.A.143.14.), inscrit le 23 septembre 2014


Tarek ben Habib ben al-Toumi al-Maaroufi (QI.A.74.02), inscrit le 3 septembre 2002


Annexe


QI.A.334.14.   ‘Abd Al-Rahman Bin ‘Umayr Al-Nu’aymi


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité: 23 septembre 2014


‘Abd al-Rahman bin ‘Umayr al-Nu’aymi a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014 en application des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) du Conseil de sécurité, comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités des réseaux Al-Qaida (QE.A.4.01) et Al-Qaida en Iraq [Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04)], en association avec ceux-ci, sous leur nom ou pour leur compte, ou pour les avoir soutenu, et pour avoir soutenu, de toute autre manière, leurs actes ou activités.


Informations complémentaires


En 2013, ‘Abd al-Rahman bin ‘Umayr al-Nu’aymi a ordonné le virement de près de 600 000 dollars à Al-Qaida (QE.A.4.01) par l’intermédiaire d’un représentant du réseau en Syrie, Abu-Khalid al-Suri (décédé), et avait l’intention de virer près de 50 000 dollars supplémentaires.


Al-Nu’aymi a apporté un appui financier considérable à Al-Qaida en Iraq [Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04)] et servi d’interlocuteur entre les dirigeants du groupe et des donateurs basés au Qatar. Pendant un certain temps, Al-Nu’aymi aurait supervisé le virement à Al-Qaida en Iraq de plus de 2 millions de dollars par mois.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04), inscrite le 18 octobre 2004


Annexe


QI.A.335.14.  ‘Abd Al-Rahman Khalaf ‘Ubayd Juday’ Al-’Anizi


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


‘Abd al-Rahman Khalaf ‘Ubayd Juday’ al-’Anizi a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014, en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités des organisations Al-Qaida (QE.A.4.01), Front el-Nosra pour le peuple du Levant (QE.A.137.14) et État islamique d’Iraq et du Levant (alias Al-Qaida en Iraq, QE.J.115.04), en association avec elles, sous leur nom, pour leur compte ou pour les soutenir, ou pour avoir soutenu de toute autre manière des actes ou activités auxquels elles se livraient.


Informations complémentaires


Depuis 2008 au moins, ‘Abd al-Rahman Khalaf ‘Ubayd Juday’ al-’Anizi travaille avec un responsable des finances et facilitateur haut placé d’Al-Qaida en Iraq (QE.J.115.04) pour transférer des fonds du Koweït vers la Syrie. Il a également collaboré avec un facilitateur d’Al-Qaida en Iraq pour financer le déplacement de combattants terroristes étrangers de la Syrie vers l’Iraq. Al-’Anizi a introduit clandestinement plusieurs combattants terroristes étrangers du Koweït en Afghanistan, vraisemblablement pour leur permettre de rejoindre Al-Qaida (QE.A.4.01) et, en collaboration avec des facilitateurs d’Al-Qaida basés en Iran, il a notamment fait entrer des combattants terroristes étrangers en Afghanistan depuis l’Iran.


Al-’Anizi se trouve en Syrie depuis 2013. C’est un facilitateur bien connu du Front el-Nosra pour le peuple du Levant (QE.A.137.14); il contribue à l’envoi d’hommes et de moyens logistiques en Syrie depuis la région du Golfe.


Depuis le début de 2014, il fournit des services d’appui très variés à l’État islamique d’Iraq et du Levant, alias Al-Qaida en Iraq, en Syrie et en Iraq.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04), inscrite le 18 octobre 2004


Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrite le 14 mai 2014

Annexe


QI.A.336.14. Anas Hasan Khattab


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Anas Hasan Khattab a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014 en application des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) du Conseil de sécurité, comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités du Front el-Nosra pour le peuple du Levant [Al‑Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14)] en association avec celui-ci, sous son nom ou pour son compte ou pour l’avoir soutenu, et pour avoir soutenu, de toute autre manière, des actes ou activités du Front.


Informations complémentaires


Au début de l’année 2014, Anas Hasan Khattab était haut responsable administratif du Front el-Nosra pour le peuple du Levant [Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14)]. À la fin de l’année 2013, il faisait partie des dirigeants du Front el-Nosra, dont il était haut responsable administratif.


À la mi-2013, Khattab était aussi membre de la Choura du Front el-Nosra. Toujours à la mi-2013, il a sélectionné trois nouveaux gardes du corps pour le dirigeant du Front, Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13).


À la mi-2012, Khattab a participé à la création du Front el-Nosra. Il a eu des contacts réguliers avec les dirigeants d’Al-Qaida en Iraq [Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04)] dans le but d’obtenir une aide financière et matérielle et a aidé à fournir des ressources financières et des armes au Front Al-Nosra.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04), inscrite le 18 octobre 2004


Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrite le 14 mai 2014


Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13), inscrit le 24 juillet 2013


Annexe


QI.A.337.14.  Maysar Ali Musa Abdallah Al-Juburi


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Maysar Ali Musa Abdallah al-Juburi a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014 en application des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) du Conseil de sécurité, comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités du Front el-Nosra pour le peuple du Levant [Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14)], en association avec celui-ci, sous son nom ou pour son compte ou pour l’avoir soutenu, et pour avoir soutenu, de toute autre manière, des actes ou activités du Front.


Informations complémentaires


Au début de l’année 2014, Maysar Ali Musa Abdallah al-Juburi était haut responsable de la charia du Front el-Nosra pour le peuple du Levant [Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14)]. Plus tôt, en 2013, il s’est rendu au camp d’entraînement du Front el-Nosra, dans le nord de la Syrie, afin de donner des leçons de religion aux combattants y étant formés. À la mi-2013, Al-Juburi était aussi membre de la Choura du Front el-Nosra. À la fin de décembre 2013, il faisait toujours partie des hauts responsables du Front.


Al-Juburi a quitté Mossoul (Iraq) pour rejoindre la Syrie en 2011 afin de tirer parti des conditions de sécurité plus souples qui y régnaient, l’objectif étant d’amener l’idéologie d’Al-Qaida (QE.A.4.01) dans ce pays et d’y créer des groupes terroristes attachés aux mêmes principes. À la mi-2012, Al-Juburi est devenu le principal commandant religieux et militaire du Front el-Nosra dans l’est de la Syrie et dirigeait aussi un camp d’entraînement pour le réseau.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrite le 14 mai 2014


Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13), inscrit le 24 juillet 2013


Annexe


QI.A.338.14.   Shafi Sultan Mohammed Al-Ajmi


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Shafi Sultan Mohammed al-Ajmi a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014, conformément aux paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) du Conseil en tant qu’associé à Al-Qaida, en raison de sa participation au financement, à l’organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l’exécution d’actes ou d’activités en association avec le Front Al-Nusrah pour le peuple du Levant, sous son nom, pour son compte ou pour le soutenir, et pour avoir fourni, vendu ou transféré des armements et matériels connexes pour le compte de ce dernier ou soutenu, de toute autre manière, des actes et des activités auxquels il se livre (QE.A.137.14).


Informations complémentaires


Shafi Sultan Mohammed al-Ajmi est un des responsables koweitiens les plus actifs en matière de collecte de fonds destinés au Front Al-Nusrah pour le peuple du Levant (QE.A.137.14). Il mène régulièrement des campagnes sur les réseaux sociaux afin d’obtenir des dons au profit des combattants syriens.


En juillet 2014, il a publiquement admis que lui et son associé collectaient des fonds dans le cadre des œuvres de bienfaisance et les remettaient en personne aux groupes, notamment au Front Al-Nusrah pour le peuple du Levant. Al-Ajmi a aussi reconnu avoir acheté et passé en contrebande des armes, destinées apparemment aux mêmes groupes.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec l’entité susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Front Al-Nusrah pour le peuple du Levant (QE.A.137.14), inscrit le 14 mai 2014


Annexe


QI.A.339.14.   ‘Abd Al-Rahman Muhammad Mustafa Al-Qaduli


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


‘Abd al-Rahman Muhammad Mustafa al-Qaduli a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014, en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de l’organisation État islamique d’Iraq et du Levant, inscrite sur la Liste sous le nom d’Al-Qaida en Iraq (QE.J.115.04), en association avec elle, sous son nom, pour son compte ou pour la soutenir, ou pour avoir soutenu de toute autre manière des actes ou activités auxquels elle se livrait.


Informations complémentaires


‘Abd al-Rahman Muhammad Mustafa al-Qaduli est un haut responsable de l’organisation État islamique d’Iraq et du Levant, inscrite sur la Liste sous le nom d’Al-Qaida en Iraq (QE.J.115.04). Il a rejoint un réseau de cette entité basé en Syrie à sa sortie de prison, début 2012. En 2004, Al-Qaduli a rejoint Al-Qaida en Iraq alors sous le commandement d’Abu Musab al-Zarqawi, alias Ahmad Fadil Nazal al‑Khalayleh (décédé), où il a exercé les fonctions d’adjoint d’Al-Zarqawi et d’émir du groupe à Mossoul, dans la province de Ninaoua (Iraq). Avant d’être l’assistant d’Al-Zarqawi, il avait exercé les fonctions de représentant d’Al-Qaida en Iraq auprès des dirigeants d’Al-Qaida (QE.A.4.01) au Pakistan. En février 2006, Al-Qaduli est allé au Pakistan à la place d’Al-Zarqawi pour un entretien, qui devait ensuite être transmis aux dirigeants d’Al-Qaida en Afghanistan.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04), inscrite le 18 octobre 2004


Annexe


QI.K.340.14. Emilie Konig


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Emilie Konig a été inscrite sur la Liste le 23 septembre 2014, en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associée à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de l’organisation État islamique d’Iraq et du Levant, inscrite sur la Liste sous le nom d’Al-Qaida en Iraq [Islamic State in Iraq and the Levant, listed as Al-Qaida in Iraq] (QE.J.115.04), en association avec elle, sous son nom, pour son compte ou pour la soutenir.


Informations complémentaires


Emilie Konig est une ancienne militante de Forsane Alizza (non inscrite sur la Liste), organisation qui faisait ouvertement l’apologie du terrorisme jusqu’à son démantèlement en 2012. Depuis, Emilie Konig continue de se radicaliser et mène des activités de propagande terroriste sur plusieurs pages Facebook.


Au printemps 2012, Emilie Konig s’est rendue en Syrie pour prendre les armes et rejoindre son mari qui combattait déjà au côté de l’organisation État islamique d’Iraq et du Levant, inscrite sur la Liste sous le nom d’Al-Qaida en Iraq (QE.J.115.04).


Un enregistrement vidéo diffusé le 31 mai 2013 montrait Emilie Konig en train de s’entraîner au maniement d’un fusil en Syrie. Dans un autre enregistrement vidéo diffusé sur le Web le 2 juin 2013, elle adressait des messages de propagande à ses enfants. Rentrée en France en août 2013, elle est retournée le 7 novembre 2013 en Syrie, où elle se trouve depuis. Elle téléphone souvent à ses relations en France pour les encourager à commettre des actes violents contre des cibles données (institutions françaises, épouses de militaires français) sur le territoire français.


En France, les avoirs d’Emilie Konig sont gelés depuis le 11 juillet 2012 en raison de ses activités terroristes.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Al-Qaida in Iraq (QE.J.115.04), inscrite le 18 octobre 2004


Annexe


QI.G.341.14. Kevin Guiavarch


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Kevin Guiavarch a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014 en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de l’organisation Front el-Nosra pour le peuple du Levant [Al-Nusrah Front for the People of the Levant] (QE.A.137.14), en association avec elle, sous son nom, pour son compte ou pour la soutenir, et pour avoir recruté pour son compte.


Informations complémentaires


Kevin Guiavarch était le plus fervent disciple de Mohamed Achamlane (non inscrit sur la Liste), ancien chef actuellement en prison de Forsane Alizza (non inscrite sur la Liste), organisation qui faisait ouvertement l’apologie du terrorisme. Après que celle-ci a été démantelée en 2012, Kevin Guiavarch et sa femme, Salma Oueslati, ont tenté de mobiliser d’anciens militants de l’organisation par le biais d’Internet.


Kevin Guiavarch a continué de faire l’apologie de la violence par l’intermédiaire de réseaux sociaux tels que Facebook ou de forums spécialisés incitant au terrorisme tels qu’« Ansar al Haqq » (non inscrit sur la Liste), où il a rendu hommage à Mohamed Merah (non inscrit sur la Liste).


Le 31 décembre 2012, Kevin Guiavarch et Salma Oueslati ont quitté la France et rejoint, via la Tunisie, des zones contestées en Syrie, où ils se trouvent depuis. Kevin Guiavarch combat actuellement dans la région d’Alep, au côté de combattants affiliés au Front el-Nosra pour le peuple du Levant (QE.A.137.14).


Kevin Guiavarch et son épouse fournissent aussi un appui aux personnes qui cherchent à quitter la France pour aller rejoindre des groupes terroristes en Syrie.


En France, les avoirs de Kevin Guiavarch sont gelés depuis le 24 avril 2012 en raison de ses activités terroristes.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrite le 14 mai 2014


Annexe


QI.D.342.14. Oumar Diaby


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Oumar Diaby a été inscrit sur la Liste le 23 septembre 2014, en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de l’organisation Front el-Nosra pour le peuple du Levant [Al-Nusrah Front for the People of the Levant] (QE.A.137.14), en association avec elle, sous son nom, pour son compte ou pour la soutenir, et pour avoir recruté pour son compte.


Informations complémentaires


Oumar Diaby était un membre actif de Forsane Alizza (non inscrite sur la Liste), organisation qui faisait ouvertement l’apologie du terrorisme jusqu’à son démantèlement en 2012. Il s’occupait d’activités de montage vidéo pour l’organisation. Dans ses enregistrements vidéo, Oumar Diaby rendait hommage au chef d’Al-Qaida (QE.A.4.01), Oussama ben Laden (décédé), et aux actes terroristes commis en Europe. Pendant qu’il était en détention pour infractions de droit commun, du 9 décembre 2011 au 25 juin 2012, il a continué de promouvoir le terrorisme sur Internet.


Le 25 juillet 2013, peu après que les autorités françaises ont pris un arrêté d’expulsion contre lui, Oumar Diaby a déclaré sur sa page Facebook qu’il avait rejoint la Syrie. Il dirige actuellement un groupe armé d’environ 80 personnes lié au Front el-Nosra pour le peuple du Levant (QE.A.137.14).


Oumar Diaby continue de diffuser, depuis la Syrie, des enregistrements vidéo qui contiennent de la propagande terroriste et font l’apologie du Front el-Nosra. Il participe directement aux activités d’un réseau syrien de combattants terroristes étrangers. Il se considère comme un facilitateur essentiel des réseaux de combattants terroristes étrangers et a déclaré qu’il était fier d’être un terroriste.


En France, les avoirs d’Oumar Diaby sont gelés depuis le 2 mars 2012 en raison de ses activités terroristes. La France a émis un mandat d’arrêt international à son encontre le 26 mars 2014.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec la personne susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrite le 14 mai 2014


Annexe


QE.A.143.14. Ansar Al-Shari’a In Tunisia (AAS-T)


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Ansar al-Shari’a in Tunisia (AAS-T) a été inscrit le 23 septembre 2014 conformément aux paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) du Conseil en tant qu’associé à Al-Qaida, en raison de sa participation au financement, à l’organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l’exécution d’actes ou d’activités en association avec l’organisation Al-Qaïda au Maghreb islamique, sous son nom, pour son compte ou pour la soutenir (QE.T 14. 01).


Informations complémentaires


Ansar al-Shari’a in Tunisia (AAS-T) est un groupe armé tunisien fondé au début de 2011 par Seifallah ben Hassine (QI.B.333.14.). Il est lié à l’organisation Al-Qaida au Maghreb islamique (QE.T.14. 01) et a été impliqué dans des attaques contre les forces de sécurité tunisiennes, dans des assassinats de personnalités politiques tunisiennes et dans une tentative d’attentat à l’explosif dans un hôtel touristique.


En septembre 2012, Ansar al-Shari’a in Tunisia (AAS-T) a été impliqué dans une attaque contre l’ambassade des États-Unis d’Amérique et la American Community School à Tunis. En février 2003, Chokri Belaid a été assassiné devant son domicile par les membres du groupe AAS-T et en juillet 2013, Mohamed Brahmi a été assassiné près de son domicile par les membres du groupe AAS-T.


Le 30 octobre 2013, le groupe AAS-T a tenté de commettre des attentats-suicides contre deux sites touristiques tunisiens. Dans la première attaque, le kamikaze s’est fait exploser devant un hôtel de Sousse (Tunisie) sans faire aucune victime. Le même jour, la police a empêché un attentat-suicide à Monastir (Tunisie), en arrêtant le kamikaze en puissance au mausolée Habib Bourguiba.


Le groupe AAS-T est impliqué dans le recrutement en Tunisie de jeunes qui vont combattre en Syrie.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec l’entité susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Al-Qaida au Maghreb islamique (QE.T.14.01), inscrite le 6 octobre 2001


Seifallah ben Hassine (QI.B.333.14.), inscrit le 23 septembre 2014


Annexe


QE.A.144.14. Brigades Abdallah Azzam


Date de publication du résumé sur le site Web du Comité : 23 septembre 2014


Les Brigades Abdallah Azzam ont été inscrites sur la Liste le 23 septembre 2014, en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014), comme associées à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités de l’organisation Front el-Nosra pour le peuple du Levant (QE.A.137.14), en association avec elle, sous son nom, pour son compte ou pour la soutenir, recruté pour son compte ou soutenu de toute autre manière des actes ou activités auxquels elle se livrait.


Informations complémentaires


Les Brigades Abdallah Azzam ont été formées en 2009 et sont liées au Front el-Nosra pour le peuple du Levant (QE.A.137.14). Elles sont divisées en deux branches, les bataillons Ziyad al-Jarrah, basés au Liban, et les bataillons Yusuf al‑’Uyayri, basés dans la péninsule arabique.


En 2014, les Brigades Abdallah Azzam et le Front el-Nosra se sont livrés ensemble à plusieurs attaques, notamment dans la région du Qalamoun (Syrie) pendant l’été.


Les Brigades Abdallah Azzam ont également revendiqué, avec les combattants du Front el-Nosra au Liban, des attaques à la roquette à Hermel (Liban) en décembre 2013, janvier et mars 2014. Au mois de décembre 2014, le chef du Front el-Nosra, Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13), a déclaré que son organisation avait désormais une branche libanaise qui s’arrogeait l’attaque de Hermel.


Les Brigades Abdallah Azzam ont également revendiqué plusieurs attaques perpétrées au Liban dans le contexte du soulèvement en Syrie, notamment l’attentat de novembre 2013 contre l’ambassade d’Iran à Beyrouth, qui a fait 147 morts, et l’attentat-suicide de février 2014 contre le centre culturel iranien de Beyrouth, qui a fait 129 morts. Après ce dernier, elles ont publié un communiqué déclarant qu’elles avaient agi par solidarité avec les insurgés syriens.


Personnes ou entités inscrites sur la Liste ayant un lien avec l’entité susvisée


Al-Qaida (QE.A.4.01), inscrite le 6 octobre 2001


Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QE.A.137.14), inscrite le 14 mai 2014


Abu Mohammed al-Jawlani (QI.A.317.13), inscrit le 24 juillet 2013


Ibrahim Suleiman Hamad al-Hablain (QI.A.332.14.), inscrit le 23 septembre 2014


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.