« Chacun de nous peut changer les choses, et le bénévolat fait la différence », souligne le Secrétaire général

SG/SM/13958-OBV/1053
21 novembre 2011

« Chacun de nous peut changer les choses, et le bénévolat fait la différence », souligne le Secrétaire général

21/11/2011
Secrétaire général
SG/SM/13958
OBV/1053
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

« CHACUN DE NOUS PEUT CHANGER LES CHOSES, ET LE BÉNÉVOLAT FAIT LA DIFFÉRENCE », SOULIGNE LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL


On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée internationale des volontaires, le 5 décembre:


Les premiers mots de la Charte, « Nous, peuples des Nations Unies », nous rappellent que ce ne sont pas seulement les gouvernements qui doivent rechercher la solution des grands problèmes mondiaux, mais que les peuples, les collectivités et les sociétés civiles ont aussi leur rôle à jouer.


En cette journée internationale qui leur est consacrée, rendons hommage au dévouement des volontaires, à leur admirable volonté de servir et aux efforts qu’ils font sur tous les fronts pour réaliser les idéaux des Nations Unies.


La population mondiale atteint cette année 7 milliards d’êtres humains et nous devons mettre à profit le potentiel de chacun pour le bien de tous les autres.  Chacun de nous peut changer les choses et le bénévolat fait la différence.


Partout dans le monde, des millions de volontaires concourent au développement durable et à la paix.  Leur engagement prend de multiples formes, qui vont des associations de bienfaisance au particulier qui travaille tout seul dans son entourage, en passant par les Volontaires des Nations Unies qui servent auprès de nous et de nos partenaires.


La première livraison du Rapport sur le volontariat dans le monde, qui paraît cette année, fait bien valoir les succès remportés.  Je félicite le Programme des Volontaires des Nations Unies et rends hommage aux millions de bénévoles qui œuvrent pour le développement durable, l’aide humanitaire, la protection du milieu naturel et la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.


Leur passion et leur zèle illustrent ce que peut faire le bénévolat pour changer le monde.  En cette Journée internationale des volontaires, j’invite les responsables politiques à faire en sorte que le bénévolat soit mieux accueilli et mieux soutenu et propose à chacun de réfléchir à ce qu’il peut faire pour joindre le mouvement.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.