Aucune cause ne justifie l’usage de la violence aveugle contre des civils innocents, déclare ban Ki-moon en condamnant l’attentat commis à Marrakech, au Maroc

SG/SM/13533-AFR/2167
29 avril 2011

Aucune cause ne justifie l’usage de la violence aveugle contre des civils innocents, déclare ban Ki-moon en condamnant l’attentat commis à Marrakech, au Maroc

29/04/2011
Secrétaire général
SG/SM/13533
AFR/2167
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

AUCUNE CAUSE NE JUSTIFIE L’USAGE DE LA VIOLENCE AVEUGLE CONTRE DES CIVILS INNOCENTS,

DÉCLARE BAN KI-MOON EN CONDAMNANT L’ATTENTAT COMMIS À MARRAKECH, AU MAROC


La déclaration suivante a été communiquée le 28 avril par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général est horrifié par l’attentat à la bombe perpétré aujourd’hui à Marrakech et qui a coûté la vie à des Marocains et à des étrangers, faisant aussi de nombreux blessés.  Il rejette une fois de plus le recours à la violence aveugle contre des civils innocents et maintient qu’aucun objectif politique ne peut justifier ou être servi par des actes aussi odieux.


Le Secrétaire général exprime ses plus sincères condoléances et sa solidarité aux peuples et aux Gouvernements du Maroc et des autres pays dont les ressortissants comptent parmi les victimes.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.