LA LISTE DES LAURÉATS DU PRIX DES NATIONS UNIES 2008 POUR LES DROITS DE L’HOMME À ÉTÉ ANNONCÉE

DH/4969
26 novembre 2008

LA LISTE DES LAURÉATS DU PRIX DES NATIONS UNIES 2008 POUR LES DROITS DE L’HOMME À ÉTÉ ANNONCÉE

26/11/2008
Assemblée générale
DH/4969
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LA LISTE DES LAURÉATS DU PRIX DES NATIONS UNIES 2008 POUR LES DROITS DE L’HOMME À ÉTÉ ANNONCÉE


Les récompenses seront décernées le 10 décembre, Journée des droits de l’homme, au cours d’une réunion plénière de l’Assemblée générale


(Adapté de l’anglais)


Le Président de l’Assemblée générale, M. Miguel d’Escoto Brockmann, a annoncé aujourd’hui le nom des lauréats du prestigieux Prix des Nations Unies pour les droits de l’homme, édition de 2008.  Il s’agit de Mme Louise Arbour, de M. Ramsey Clark, du Professeur Carolyn Gomes, du Professeur Denis Mukwege et de l’organisation non gouvernementale Human Rights Watch.  Mme Benazir Bhutto et Sœur Dorothy Mae Stang ont été récompensées à titre posthume.


Ce prix est décerné à des personnes et à des organisations en reconnaissance de leur contribution remarquable à la promotion et à la protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales.  Parmi les précédents lauréats figurent M. Nelson Mandela, Amnesty International, M. Jimmy Carter, Mme Eleanor Roosevelt et le Pasteur Martin Luther King.


« Alors que nous célébrons le soixantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, nous reconnaissons le travail sans relâche et la contribution inestimable de ces personnes et organisations qui luttent pour que les droits et libertés garantis par ce document historique deviennent une réalité pour les peuples du monde entier », a déclaré le Président de l’Assemblée générale.


« Ces lauréats sont des symboles de persistance, de bravoure et de ténacité dans leur résistance aux autorités publiques et privées qui violent les droits de l’homme.  Ils constituent une force morale capable de mettre fin aux violations systématiques des droits de l’homme.  Ce faisant, ils représentent une inspiration pour nous tous, qui aspirons et croyons en un autre type de société, un autre type de système politique, un autre modèle économique, et qui croyons possible un autre monde où tous les individus seront traités comme des frères et sœurs, sans discrimination, exclusion, ou destruction de vies sous toutes leurs formes », a poursuivi le Président de l’Assemblée.


Le Prix des Nations Unies pour les droits de l’homme est décerné tous les cinq ans, conformément à une résolution de l’Assemblée générale adoptée en 1966.  Il a été décerné pour la première fois le 10 décembre 1968, Année internationale des droits de l’homme, et année de la célébration du vingtième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme.


Les lauréats du Prix ont été sélectionnés par une commission composée du Président de l’Assemblée générale, du Président du Conseil économique et social, du Président du Conseil des droits de l’homme, de la Présidence de la Commission sur la condition de la femme et de la Présidence de la Commission facultative du Conseil des droits de l’homme.


Cette Commission s’est réunie le 21 novembre à New York, avec l’aide du Bureau du Haut Commissaire des Nations Unies pour les droits de l’homme afin de sélectionner les lauréats parmi les 189 noms proposés, ceci conformément au règlement établi.


Le Prix sera remis lors de la réunion plénière de l’Assemblée générale, au Siège des Nations Unies à New York, le 10 décembre, Journée des droits de l’homme.


Quelques-uns des lauréats tiendront une conférence de presse dans la salle S-226 du Siège des Nations Unies, ce même jour.


Pour obtenir de plus amples informations, veuillez contacter Renata Sivacolundhu, Département de l’Information, au: 1(212)963-2932, ou par courrier électronique à l’adresse: sivacolundhu@un.org.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.