Imprimer
SG/T/2523
17 novembre 2006

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EN ÉTHIOPIE, 15-17 NOVEMBRE

17/11/2006
Secrétaire général
SG/T/2523
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EN ÉTHIOPIE, 15-17 NOVEMBRE


(Adapté de l’anglais)


Le Secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan, est arrivé le mercredi 15 novembre à Addis-Abeba, en Éthiopie, en provenance de Nairobi au Kenya.


Jeudi matin, il a assisté au cinquième Forum du développement de l’Afrique, consacré en particulier au thème de la jeunesse et du pouvoir au XXIe siècle.  Le Secrétaire général a appelé les dirigeants africains à faire plus pour parvenir aux Objectifs du Millénaire pour le développement en se félicitant d’une prise de conscience à cet égard.  Mais, a-t-il ajouté, « Je crains pourtant que les pays qui ont réellement fait ce qu’ils disaient au lieu de se contenter de dire ce qu’ils feraient, restent l’exception plutôt que la règle » (SG/SM/10742).


M. Annan a rencontré le Premier Ministre éthiopien, Meles Zenawi, avant de participer à une cérémonie au cours de laquelle un arbre a été planté dans le parc situé en face du siège de la Commission économique pour l’Afrique (CEA).  Le maire a remis au Secrétaire général les clefs d’Addis-Abeba, ville où il a passé six ans au début de sa carrière à l’ONU.


Après cette cérémonie, il a signé avec le Président de la Commission de l’Union africaine, Alpha Oumar Konaré, la Déclaration pour le renforcement de la coopération ONU-Union africaine, avant de lancer le plan de développement de la CEA (SG/SM/10743 en anglais).


Avant de quitter le siège de la Commission pour celui de l’Union africaine, où se sont tenues plusieurs réunions sur le Darfour, Kofi Annan a participé à une cérémonie d’adieu avec le personnel onusien d’Addis-Abeba. 


Avant d’entamer les réunions de haut niveau sur le Darfour, le Secrétaire général a rencontré des représentants des cinq membres permanents du Conseil de sécurité, puis de l’Union africaine.  La rencontre de haut niveau sur le Darfour, qu’il a ensuite coprésidée avec M. Konaré avait pour objectif de faire progresser la communauté internationale et le Soudan vers le rétablissement de la sécurité dans la province et améliorer la protection de la population. 


Les participants se sont ensuite répartis en trois commissions pour débattre de la redynamisation du processus de paix;  de l’établissement d’un cessez-le-feu renforcé; et les moyens de renforcer le maintien de la paix au Darfour.  Vers minuit, soit neuf heures après le tout début de la réunion, le Secrétaire général a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il a qualifié les débats de « très constructifs ».


Kofi Annan a quitté la capitale éthiopienne, pour Genève, vendredi matin 17 novembre.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.