Imprimer
TAD/2007
28 janvier 2005

LA CHINE MAINTIENT UN RYTHME SOUTENU DE CROISSANCE, SELON LE MANUEL DE STATISTIQUES 2004

28/1/2005
Communiqué de presse
TAD/2007


LA CHINE MAINTIENT UN RYTHME SOUTENU DE CROISSANCE, SELON LE MANUEL DE STATISTIQUES 2004


(Publié tel que reçu)


GENÈVE, 28 janvier (CNUCED) -- Le taux de croissance des exportations chinoises pourrait atteindre 35% sur la période 2003-2004, établissant ainsi un nouveau record, d'après les nouvelles estimations publiées aujourd'hui par la CNUCED. Ces chiffres s'appuient sur les données du Manuel de statistiques 2004 de la CNUCED*, qui montre que les excédents commerciaux chinois se sont vus multipliés par huit depuis le début des années 90, en la tête de la participation accrue des pays en développement au commerce mondial. Tandis que la Chine s'avère être un des principaux moteurs de la croissance économique mondiale, les économies asiatiques ont plus généralement renoué avec une croissance forte après la crise financière de 1997-1998, enregistrant des taux de croissance de leurs exportations de 20,4% aux Philippines, 19,3% en République de Corée, 13,5% en Inde et 7,8% en Indonésie en 2003. "Cependant, les espoirs que les pays les moins avancés et les pays pauvres très endettés voient s'ouvrir la voie du développement grâce au commerce restent minces" aux dires de Carlos Fortin, Secrétaire général adjoint en charge de la CNUCED, "leur part dans le commerce international stagnant aux alentours de 0,6 et 0,9% respectivement, et ceci de manière persistante depuis 10 ans".


La récente augmentation des prix des produits de base est reflétée dans le raffermissement de l'indice des prix pour l'ensemble des produits de base, lequel est passé de 77,0 en 2002 (Base 100 en 1990) à 97,8 au deuxième trimestre 2004. Ces prix sont également reflétés dans les termes de l'échange dont le Manuel fait l'analyse pour de nombreux pays. En plus du pétrole brut, dont le prix est passé de l'indice 87,6 fin 2001 à 161,5 au deuxième trimestre 2004, d'autres hausses importantes de prix ont été relevées pour le blé, l'huile de soja, le copra, le chanvre, le caoutchouc, le nickel et l'étain. "Bien que de nombreux pays du tiers-monde dont la croissance et les revenus sont fortement tributaires des produits de base vont bénéficier de ces mouvements à la hausse, explique Sam Laird, Chef du Service en charge de l'analyse commerciale à la CNUCED, il y aura un impact négatif pour les pays, principalement africains, importateurs nets de produits alimentaires, du fait de la hausse du prix du blé." De plus, le Manuel montre l'instabilité relative des prix des produits de base, ce qui rend la planification à long terme très difficile.


Les réformes commerciales qui ont été menées dans les pays en développement au cours des 10 à 15 dernières années, souvent dans le cadre des programmes dictés par la Banque mondiale ou le Fonds monétaire international, se voient reflétées dans la baisse générale du protectionnisme dans ces pays. Les droits de douane sur les importations en Chine, par exemple, ont chuté de 34,8% en 1992 à 12,4% en 2001 et ceux de l'Inde sont passés de 70,5% en 1990 à 28% en 2001, avant de perdre encore 10 points supplémentaires depuis, d'après des sources non officielles. La majorité des pays en développement  connaissent aujourd'hui des droits de douane compris entre 10 et 20%, un nombre considérable d'entre eux appliquant des taux situés entre 5 et 10%. Ceci ne prend pas pleinement en compte les futures réductions des droits de douane liées aux accords commerciaux régionaux. La croissance rapide des échanges commerciaux intrarégionaux est également illustrée dans le Manuel de statistiques.


Le Manuel donne un aperçu des tendances dans un certain nombre de domaines de l'économie mondiale ayant trait au commerce international:

  • Les revenus du tourisme aux Maldives ont quadruplé depuis 1990, devenant ainsi la source de revenu principale de ce pays. Ces chiffres seront terriblement affectés par le tsunami de décembre dernier.
  • Les échanges entre pays en développement représentent 13% des flux mondiaux de marchandises, ce qui est peu si on précise qu'il y a  165 économies en développement dans le monde. Cependant, les chiffres dessinent une tendance à la hausse: ces flux ont cru en pourcentage de 2 points entre 1998 et 2002.
  • Entre 2000 et 2003, le déficit commercial annuel moyen des USA dépasse 500 milliards de dollars.
  • Les importations chinoises de minerais et de métaux ont quadruplé entre 1995 et 2003, reflétant le rôle économique moteur du pays, ce qui induit probablement une hausse du prix moyen de ces produits de base, lequel a augmenté de 35% en seulement un an (octobre 2003 - octobre 2004).

Le Manuel de statistiques de la CNUCEDest une compilation complète de tableaux de données qui donnent aux analystes travaillant au sein des administrations publiques, des universités ou des organisations internationales, de même qu’à d’autres chercheurs, un aperçu des problèmes complexes relatifs au commerce international et au développement. Ce genre d’information peut aider les pays à se situer dans le contexte de l’évolution économique mondiale des 40 dernières années, ainsi qu’à dégager des tendances et à envisager d’éventuelles lignes d’action futures. Composé de séries chronologiques remontant jusqu'en 1950, le Manuel est disponible sur CD‑ROM, sur papier et en ligne.


Les chiffres mettent en lumière les évolutions dans bon nombre de domaines importants de l’économie mondiale, tels que:

·                Le commerce international de marchandises: valeurs, taux de croissance, tendances et zones commerciales régionales;

·                La structure des exportations et des importations, par produit et par région d’origine et de destination;

·                La concentration des échanges et l’évolution structurelle des indices commerciaux et des indices des termes de l’échange;

·                Les prix des produits de base et les indices de prix pertinents;

·                Le commerce des services: chiffres totaux, exportations et importations de services par grand secteur;

·                Les finances internationales: comptes courants, investissements étrangers directs, endettement extérieur, transferts de fonds des travailleurs émigrés, réserves internationales, etc.;

·                Il donne également certains indicateurs du développement, des indicateurs sociaux et des indicateurs relatifs aux technologies de l'information et des communications.


Pour la première fois, le Manuel de statistiques contient, cette année, des informations consolidées sur les comptes de capital et comptes financiers ainsi qu'une série de statistiques sur les transports maritimes internationaux.


Les trois versions du Manuel


Des trois versions disponibles, le CD-ROM du Manuel de statistiques de la CNUCED est la plus complète, puisqu’elle contient des séries chronologiques exhaustives et permet la visualisation simultanée de données sous différentes formes (dans la mesure où les valeurs totales des classements et les valeurs en pourcentage peuvent être présentées simultanément). Grâce à son navigateur convivial, les utilisateurs peuvent effectuer des rotations en un seul clic, construire un graphique, trier les données, les agréger ou les exporter, autant de fonctionnalités qui facilitent la consultation rapide des statistiques et élargissent les possibilités d’exploitation des données. La version papier constitue un ouvrage de référence regroupant certaines statistiques − principalement celles des années récentes − et est considérée par la CNUCED comme un outil particulièrement important pour l’analyse de l’évolution des échanges commerciaux et du développement. La version en ligne correspond aux tableaux de données sur CD‑ROM et on peut y avoir accès de manière interactive, à l’adresse suivante: http://www.unctad.org/statistics/handbook. À l’aide du navigateur, les utilisateurs peuvent consulter des ensembles de données constitués par défaut, choisir les éléments qui les intéressent et élaborer des présentations entièrement nouvelles. Les données sélectionnées peuvent ensuite être réorganisées, présentées dans un graphique et extraites sous la forme de feuille de calcul, ou encore être sauvegardées en vue d’une recherche personnalisée future.


Contacts:Service de presse de la CNUCED, +41 22 917 5828, unctadpress@unctad.org, www.unctad.org/press; ou H. Laurencin, +41 22 917 5734, henri.laurencin@unctad.org.


*     La publication intitulée Manuel de statistiques 2004 (numéro de vente: E/F.05.II.D.2, ISBN 92-1-012057-4) peut être obtenue auprès des bureaux de vente des Nations Unies dont les adresses sont indiquées ci-après ou auprès des dépositaires des publications des Nations Unies présents dans de nombreux pays, au prix de 80 dollars; sur CD-ROM au prix de 150 dollars ou au prix spécial de 195 dollars pour les deux versions.  Les personnes désireuses d’obtenir des conditions préférentielles pour des achats en grandes quantités sont priées de s’adresser aux comptoirs de vente. Les commandes ou les demandes de renseignements depuis l’Europe, l’Afrique et l’Asie occidentale peuvent être envoyées au Service des publications des Nations Unies/Section des ventes, Palais de Nations, CH-1211 Genève 10, Suisse, télécopieur: +41 22 917 0027, courriel: unpubli@un.org; et pour les Amériques et l’Asie de l’Est, au Service des publications des Nations Unies, Two UN Plaza, Bureau DC2-853, New York, NY 10017, USA, téléphone: +1 212 963 8302 ou +1 800 253 9646, télécopieur: +1 212 963 3489, courriel: publications@un.org. Internet: http://www.un.org/publications.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.