Imprimer
AG/1396
6 juin 2003

L’ASSEMBLEE GENERALE ELIT M. JULIAN R. HUNTE, MINISTRE DES AFFAIRES EXTERIEURES DE SAINTE-LUCIE, PRESIDENT DE SA 58EME SESSION

06/06/03
Communiqué de presse
AG/1396


Assemblée générale

88e séance plénière – matin


L’ASSEMBLEE GENERALE ELIT M. JULIAN R. HUNTE, MINISTRE DES AFFAIRES EXTERIEURES DE SAINTE-LUCIE, PRESIDENT DE SA 58EME SESSION


Elle élit aussi ses 21 vice-présidents, les présidents

de ses six commissions et reconduit M. Rubens Ricupero à la tête de la CNUCED


L’Assemblée générale a élu ce matin, par acclamation, M. Julian R. Hunte, actuel Ministre des affaires extérieures, du commerce international et de l’aviation civile de Sainte-Lucie, à la présidence de sa cinquante-huitièmesession qui s’ouvrira le 16 septembre 2003.  Conformément au principe d’une répartition géographique équitable, ce poste revenait au Groupe des Etats d’Amérique latine et des Caraïbes.  Les Représentants des cinq groupes régionaux des Nations Unies ont adressé leurs félicitations au Président nouvellement élu et l’ont assuré de tout leur soutien.


Dans ses paroles de remerciement, M. Hunte a fait part de sa volonté de promouvoir la coopération internationale au sein des Nations Unies dans le souci de faire face aux grands défis auxquels est confrontée la communauté internationale.  Pour ma part, a-t-il ajouté, je suis déterminé à renforcer le rôle des Nations Unies en axant les réflexions de l’Assemblée générale sur la réalisation des objectifs de développement du Millénaire, la mise en oeuvre des engagements pris au cours de la dernière décennie lors des conférences liées au développement économique et social, pour lutter à la base contre les principales sources de conflits.  C’est la première fois qu’un petit pays comme Sainte-Lucie est porté à la présidence de l’Assemblée générale, a-t-il déclaré, en se félicitant du rôle accordé aux petites nations dans la gestion des affaires internationales. 


C’est dans le but d’améliorer ses travaux et d’assurer une transition sans heurts entre ses présidents successifs, que l'Assemblée avait modifié son règlement intérieur le 8 juillet 2002 et décidé d’élire son président au moins trois mois avant la session qu’il doit présider.  Le mandat a une durée d’un an. 


L’Assemblée générale a par ailleurs procédé ce matin à l’élection des présidents de ses six grandes Commissions ainsi qu’à celle de ses 21 vice-présidents.  


Ainsi, ont été élus: Président de la Commission du désarmement et de la sécurité internationale (Première Commission), M. Jarmo Sareva, Représentant permanent adjoint de la Mission de Finlande; Président de la Commission économique et financière (Deuxième Commission), M. Iftekhar Ahmed Chowdhury, Représentant permanent de la Mission du Bangladesh; Président de la Commission des affaires sociales, humanitaires et culturelles (Troisième Commission), M. Martin Belinga-Eboutou, Représentant permanent de la Mission du Cameroun, et ancien président du Conseil économique et social (ECOSOC); Président de la Commission des questions politiques spéciales et de la décolonisation (Quatrième Commission), M. Enrique Loedel, Ministre conseiller auprès de la Mission de l’Uruguay; Président de la Commission administrative et budgétaire (Cinquième Commission), M. Hynek Kmonicek, Représentant permanent de la République tchèque, ancien Vice-Ministre des affaires étrangères de son pays; Président de la Commission juridique (Sixième Commission), M. Lauro Liboon Baja, Représentant permanent de la Mission des Philippines. 


En ce qui concerne les 21 postes de vice-président à pourvoir ont été élus le Cap-Vert, la Guinée équatoriale, Madagascar, le Malawi, le Maroc et le Sénégal, pour le Groupe des Etats d’Afrique; le Myanmar, la République islamique d’Iran, le Tadjikistan, le Turkménistan et le Yémen, pour le Groupe des Etats d’Asie; Haïti et le Honduras, pour le Groupe des Etats d’Amérique latine et des Caraïbes; la Slovénie, pour le Groupe des Etats d’Europe orientale; le Luxembourg et les Pays-Bas, pour les Etats d’Europe occidentale et autres Etats; la Chine, les Etats-Unis, la Fédération de Russie, la France, et le Royaume-Uni occupant de droit cette fonction en leur qualité de membres permanents du Conseil de sécurité. 


En début de séance, l’Assemblée générale a, sur proposition du Secrétaire général, décidé de reconduire M. Rubens Ricupero au poste de Secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) pour un nouveau mandat d’un an prenant effet le 15 septembre 2003 et expirant le 14 septembre 2004.  En date du 18 septembre 1999, M. Ricupero avait déjà été reconduit dans ses fonctions, pour une période de quatre ans. 


L’Assemblée a également procédé à la nomination de M. Christopher Thomas (Trinité-et-Tobago) comme membre du Corps commun d’inspection, pour un mandat de cinq ans commençant le 1er janvier 2004 et venant à expiration le 31 décembre 2008, succédant ainsi à M. Armando Duque González dont le mandat vient à expiration le 31 décembre 2003. 


A noter qu’en vertu de la résolution 33/138 adoptée à la trente-troisième session, les années se terminant par 0 et 5, la présidence de l’Assemblée générale revient à un membre du groupe des Etats d’Europe occidentale et autres Etats; celles se terminant par 1 et 6 à un membre du Groupe des Etats d’Asie; celles se terminant par 2 et 7 à un membre du Groupe des Etats d’Europe orientale; celles se terminant par 3 et 8 à un membre du Groupe des Etats d’Amérique latine et des Caraïbes et celles se terminant par 4 et 9 à un membre du Groupe des Etats africains.


Aux Vice-Présidences de l’Assemblée générale, tous les membres sont éligibles à l’exception des pays assumant la Présidence de l’Assemblée et la Présidence des grandes Commissions; soit les membres du Bureau de l’Assemblée générale. 


La prochaine réunion de l'Assemblée générale sera annoncée dans le Journal. 


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel.