LE SECRETAIRE GENERAL NOMME MOUSTAPHA NIASSE ENVOYE SPECIAL POUR AIDER LES PARTIES CONGOLAISES A PARVENIR A UN ACCORD DE PARTAGE DU POUVOIR DURANT LA TRANSITION EN RDC

SG/A/805
12 juin 2002

LE SECRETAIRE GENERAL NOMME MOUSTAPHA NIASSE ENVOYE SPECIAL POUR AIDER LES PARTIES CONGOLAISES A PARVENIR A UN ACCORD DE PARTAGE DU POUVOIR DURANT LA TRANSITION EN RDC

12/06/2002
Communiqué de presse
SG/A/805


                                                            AFR/419


LE SECRETAIRE GENERAL NOMME MOUSTAPHA NIASSE ENVOYE SPECIAL POUR AIDER LES PARTIES CONGOLAISES A PARVENIR A UN ACCORD DE PARTAGE DU POUVOIR DURANT LA TRANSITION EN RDC


Tout accord devra être approuvé dans le cadre du dialogue intercongolais


Le Secrétaire général a nommé M. Moustapha Niasse, ancien Premier Ministre du Sénégal, comme son Envoyé spécial pour aider les parties congolaises à parvenir à un accord inclusif sur le partage du pouvoir durant la transition en République démocratique du Congo (RDC).  Cette nomination s’inscrit dans le cadre des efforts des Nations Unies en vue de restaurer la paix et la stabilité en République démocratique du Congo et, à cette fin, l’Envoyé spécial agira en consultation avec la MONUC, Mission d’Observation des Nations Unies dans le pays.  Tout accord conclu devrait ensuite être approuvé dans le cadre du dialogue intercongolais.


L’Envoyé spécial, M. Niasse, procédera à des consultations étroites avec l’Organisation de l’unité africaine (OUA), les pays de la région ainsi qu’avec le facilitateur du dialogue intercongolais, Sir Ketumile Masire.  M. Niasse se rendra à Lusaka puis à Addis-Abeba où il tiendra des réunions respectivement avec le Président en exercice et le Secrétaire général de l’OUA.  Il se rendra également en République démocratique du Congo pour s’entretenir avec les parties congolaises et ensuite à Gaborone et Pretoria pour des consultations avec le Facilitateur et le Gouvernement sud-africain qui a accueilli la session de Sun City du dialogue intercongolais.


L’Envoyé spécial, M. Niasse, sera accompagné de M. Haile Menkerios, Conseiller principal, et sera assisté par des spécialistes des questions politiques du Département des affaires politiques et de la MONUC. 


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.