LE SECRETAIRE GENERAL SE FELICITE DE L’ACCORD POLITIQUE CONCLU ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE ET BOUGAINVILLE

SG/SM/7929
30 août 2001

LE SECRETAIRE GENERAL SE FELICITE DE L’ACCORD POLITIQUE CONCLU ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE ET BOUGAINVILLE

30/08/2001
Communiqué de presse
SG/SM/7929


LE SECRETAIRE GENERAL SE FELICITE DE L’ACCORD POLITIQUE CONCLU ENTRE

LE GOUVERNEMENT DE LA PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE ET BOUGAINVILLE


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Bureau du porte-parole du Secrétaire général, M. Kofi Annan:


Le Secrétaire général se réjouit de se joindre à la communauté internationale pour célébrer la signature à Arawa (Bougainville), le 30 août 2001, d’un Accord politique général entre le Gouvernement national de Papouasie-Nouvelle-Guinée et les leaders de Bougainville.  Les parties à l’Accord et tous ceux qui sont concernés doivent, selon lui, être félicités pour la sagesse et la prévoyance dont ils ont fait preuve pour arriver à cet Accord qui traite les questions essentielles de l’autonomie, du référendum et de l’élimination des armes.


Le Secrétaire général félicite le Groupe de surveillance pour la paix, qui comprend les représentants de l’Australie, Fidji, la Nouvelle-Zélande et Vanuatu, pour le rôle important qu’il a joué dans le processus de paix.  Il est particulièrement heureux que l’Organisation des Nations Unies, par le travail de son Bureau politique à Bougainville, ait pu contribuer à la réconciliation nationale.


Le Secrétaire général a indiqué que ce Bureau est prêt à aider les parties dans la mise en oeuvre de cet Accord historique, en particulier dans l’élimination des armes sur laquelle, espère-t-il, les parties vont maintenant se concentrer.  La reddition des armes par les combattants ouvrirait la voie aux activités de reconstruction de la paix après le conflit, qui permettraient à leur tour de s’assurer que le peuple de Bougainville bénéficie matériellement du retour à la paix dans l’île.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.