Imprimer
SG/T/2249
26 septembre 2000

LE SECRETAIRE GENERAL EN VISITE OFFICIELLE A GENEVE, STRASBOURG, PARIS ET BRUXELLES, DU 30 SEPTEMBRE AU 6 OCTOBRE

26 septembre 2000


Communiqué de Presse
SG/T/2249


LE SECRETAIRE GENERAL EN VISITE OFFICIELLE A GENEVE, STRASBOURG, PARIS ET BRUXELLES, DU 30 SEPTEMBRE AU 6 OCTOBRE

20000926

Le Secrétaire général, M. Kofi Annan, quittera New York le 30 septembre prochain pour un voyage officiel en Suisse, en France et en Belgique.

Le Secrétaire général se rendra en premier lieu à Genève, où il participera, le 2 octobre, à une réunion du Comité exécutif du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) au cours de laquelle le Haut Commissaire, Mme Sadako Ogata, fera son discours d'adieu. Dans l’après-midi, le Secrétaire général rendra hommage, dans le cadre de la célébration du cinquantième anniversaire du HCR, au personnel de cette institution pour son dévouement et les sacrifices consentis en faveur de la cause de l’assistance aux réfugiés. Pendant son séjour à Genève, M. Kofi Annan rencontrera aussi les hauts fonctionnaires de l’Organisation internationale du travail (OIT) et du Comité International de la Croix-Rouge.

Le 3 octobre, le Secrétaire général se rendra à Strasbourg, au Conseil de l’Europe, pour y avoir des entretiens avec son Secrétaire général, M. Walter Schwimmer, avec le Président de l’Assemblée parlementaire, Lord Russel-Johnston, ainsi qu'avec la Commission ministérielle. Toujours à Strasbourg, le Secrétaire général rencontrera des personnalités de l’Union européenne, notamment le Président de la Commission européenne, M. Romano Prodi, et d’autres Commissaires européens.

M. Kofi Annan poursuivra son périple à Paris pour rencontrer M. Hubert Védrine, Ministre des affaires étrangères de la France, dont le pays occupe en ce moment le siège de la présidence tournante de l’Union européenne. Le Secrétaire général ira ensuite, le 5 octobre, à Bruxelles, pour y rencontrer M. Javier Solana, le Haut Représentant pour la politique commune des affaires étrangères et de la défense. Les entretiens du Secrétaire général avec les hauts fonctionnaires européens porteront notamment sur le souhait exprimé par l’Union européenne de développer une relation de travail plus étroite avec les Nations Unies. Ceci nécessitera la création d’un mécanisme de coordination entre les deux entités, notamment dans les domaines de la gestion des crises, de l’aide humanitaire et du développement.

Pendant son séjour à Bruxelles, le Secrétaire général se rendra au quartier général de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), où il en rencontrera le Secrétaire général, Lord Robertson. Leurs entretiens porteront très probablement sur le Kosovo où opèrent, conjointement, une mission de paix des Nations Unies et un contingent de l’OTAN.

Avant son retour à New York, le 6 octobre, le Secrétaire général rencontrera M. Guy Verhofstadt, Premier Ministre du Royaume de Belgique.

* *** *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.