Fonds international de développement agricole (FIDA)

woman planting seedlings

Les pistes d'action du Sommet des Nations Unies sur le système alimentaire offrent un espace de partage et d'apprentissage, dans le but de favoriser des actions et des partenariats nouveaux et d'amplifier les initiatives existantes. Elles coïncident avec les cinq objectifs du Sommet. Les pistes d’action mettront à profit les connaissances des acteurs des systèmes alimentaires du monde entier. 

An olive hangs from an olive branch.

Cultiver des oliviers en Jordanie, l'un des pays les plus secs au monde, n'est pas chose facile. Chaque jour, Fadieh et sa famille passent des heures à labourer la terre et à s'occuper des arbres, mais ce qui les occupe le plus est de maintenir les arbres correctement hydratés. 

rural woman with cell phone

La Kenya National Farmers’ Federation, Fédération nationale des agriculteurs du Kenya, met en place une plateforme d'information mobile au service de ses membres et de tous les agriculteurs Kenyans dans la tourmente de la COVID-19.

A man and a woman in traditional dress stand at the foot of the Andes.

Les peuples autochtones ont souffert de manière disproportionnée des conséquences économiques de la COVID-19 mais ils sont porteurs de savoirs essentiels à la reconstruction d’un monde d’après la pandémie plus durable et plus résilient, libéré de la pauvreté et de la faim, a souligné le Président du Fonds international de développement agricole (FIDA). Leur mode de vie, leurs systèmes alimentaires, leur culture et leur lien avec leurs terres sont une source importante de résilience. 

Tels qu’ils existent aujourd’hui, nos systèmes alimentaires ne sont pas viables. La faim progresse et les pratiques de production alimentaire – en particulier, l’agriculture industrielle à grande échelle en plein essor – ont un coût environnemental inacceptable. Pour le Fonds international de développement agricole (FIDA), les petits exploitants peuvent apporter des solutions à ces problèmes s’ils possèdent les bons outils. Il nous faut donc réorienter les systèmes alimentaires afin que les petits exploitants puissent faire prospérer leur activité et être rémunérés à leur juste valeur.

 

crops in shallow pits

Déjà vulnérable, le Sahel est très exposé aux impacts des changements climatiques, sa population étant fortement dépendante de l’agriculture pluviale et de l’élevage. La meilleure façon de faire fleurir le désert est de creuser un trou. Pas un puits, mais une fosse peu profonde dans le sol sablonneux, à peu près aussi large que la longueur de votre avant-bras. Ensuite, ajoutez du fumier, plantez vos graines et attendez les pluies...

A man balances two baskets full of cabbages on his back.

En 2020, la pandémie de COVID-19 n’a épargné personne à travers le monde, et les difficultés accrues auxquelles se heurtent les populations rurales n’ont pas disparu. À l’heure du bilan, le FIDA revient sur la façon dont le Fonds ainsi que les communautés rurales ont réagi face à la crise et sur les enseignements tirés pour l’année à venir.

Deux hommes obligés de creuser afin de trouver de l’eau. Le sud de Madagascar est au bord d’une catastrophe humanitaire à cause d’un début prématuré de saison sèche dont la pandémie de COVID-19 a aggravé fortement les conséquences.

Imen with her camels

À 31 ans, et cinq ans après avoir obtenu un diplôme d'ingénieur agroéconomiste, Imen Rezgui était toujours au chômage. Les choses ont commencé à changer en 2019, lorsqu’elle a entendu parler d’un fonds d’appui ciblant essentiellement les femmes, les jeunes diplômés et les organisations professionnelles, en les aidant à créer ou à développer une entreprise. Le jour où son projet a été accepté, Imen est devenue la première femme éleveuse de chameaux non seulement en Tunisie, mais aussi dans toute l'Afrique du Nord. 

Le développement rural, c’est quoi exactement ? Entrez dans le monde bien réel de Mariamo qui a monté sa petite entreprise de pêche au Mozambique. Une vision à 360 degrés du développement rural et de l'aide apportée par le Fonds international de développement agricole (FIDA). 

A man takes money from behind a counter.

Un milliard de personnes – soit 15 % de la population mondiale – présentent actuellement un handicap, et 80% d'entre elles vivent dans les pays en développement. Les personnes handicapées, bien qu'elles soient « la plus grande minorité du monde », sont souvent négligées, souligne le Fonds international de développement agricole (FIDA)

 

farmer with goat

Les villages de Naihe et de Zhaowa sont nichés dans les collines de Liupanshan de la région autonome chinoise de Ningxia Hui, où la nature est d’une beauté farouche. Mais, ils souffrent de la rareté des ressources naturelles et leur isolement complique l'accès aux marchés pour les agriculteurs.

Alors que la pandémie de COVID-19 ne faiblit pas, de nombreuses personnes dans le monde, en particulier les petits exploitants agricoles, apprennent à faire face à ses diverses répercussions.

A young man with his hands in the soil being irrigated by a hydroponic system.

Pour certains petits exploitants en particulier, la crise a été l’occasion d’utiliser de nouvelles technologies, ou de recourir davantage à celles qu'ils connaissaient déjà. Stephen Kamau, agriculteur du comté de Tharaka Nithi (Kenya), est l’un d’entre eux.

Grâce à un programme de financement et de formation à la gestion d’entreprise du FIDA, les membres de la coopérative Amagar sont devenues de véritables entrepreneuses agricoles.