Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE)

cover of report with word CITY

Le Rapport de situation mondial 2021 sur les énergies renouvelables dans les villes dresse le bilan annuel de la transition mondiale vers les énergies renouvelables au niveau des villes. 

forest

Les gardes forestiers du Mt. Kenya Trust travaillent sans relâche pour protéger les forêts et la faune de la région contre les activités illégales telles que l'exploitation forestière et le braconnage. Leur mission consiste à protéger cet incroyable écosystème et à sensibiliser les communautés locales aux avantages de la conservation des forêts.

Des femmes cherchent des déchets plastiques à recycler dans la décharge de Dandora, à Nairobi, au Kenya. Chaque année, l'humanité déverse dans les écosystèmes l'équivalent de son propre poids en plastiques, ce qui représente environ 300 millions de tonnes par an.

Man carrying plastic water containers.

En 2018, le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) a uni ses forces à celles de la Fondation Ellen MacArthur pour s'attaquer à ce que les experts environnementaux appellent l'une des addictions les plus dangereuses au monde : les plastiques à usage unique. Aujourd'hui, presque à mi-chemin de l'échéancier de sept ans de cet Engagement mondial pour une nouvelle économie des plastiques, le PNUE et ses partenaires constatent que, bien que des progrès aient été réalisés, le monde doit intensifier les mesures pour enrayer la pollution plastique.

 

collage of photos

Faites la connaissance de sept femmes extraordinaires qui utilisent leur influence pour sauvegarder la planète !

A forest in the mist

La cinquième Assemblée des Nations Unies pour l'environnement (UNEA-5) a eu lieu virtuellement, les 22 et 23 février 2021. Elle a réuni des milliers de participants, dont plus de 1500 délégués de 153 États membres des Nations Unies et une soixantaine de ministres de l'environnement. Ces responsables politiques y ont réaffirmé le mandat du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) en tant que principale autorité mondiale en matière d'environnement et ont appelé à un multilatéralisme plus important et plus inclusif pour relever les défis environnementaux.

 

Selon le rapport du PNUE, le monde pourrait s'attaquer en même temps aux crises du climat, de la biodiversité et de la pollution. Ces crises exigent toutefois « une action urgente de la part de l'ensemble de la société », a fait valoir le chef de l'ONU.

Firefighters in Australia.

Les six dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées depuis 1880. Parmi celles-ci, 2016, 2019 et 2020 ont été les trois plus chaudes, précise l'Organisation météorologique mondiale (OMM). En 2020, les températures ont dépassé de 1,2 degré Celsius celles de l'ère préindustrielle (1880). L'OMM prévoit, avec une probabilité de 20 %, que les températures augmenteront de 1,5°C dès 2024. « La vitesse à laquelle les températures augmentent est alarmante », affirme de son côté le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE). La dynamique mondiale de lutte contre le changement climatique doit s'intensifier à mesure que les températures augmentent.

 

A woman inside a volcano crater with monitoring equipment.

Le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) a lancé son appel à candidatures pour son prix « Champions de la Terre », qui récompense les personnes, les groupes et les organisations dont les actions ont un impact transformateur sur l'environnement.

Island nation of Kiribati

Le rapport mondial sur les litiges relatifs au climat : bilan de la situation en 2020 donne un aperçu de l'état actuel des litiges relatifs au changement climatique à l'échelle mondiale. Au 1er juillet 2020, le nombre de procès a presque doublé avec au moins 1 550 procès liés aux changements climatiques déposés dans 38 pays.  Des résumés de procès importants figurent tout au long de ce rapport, qui décrit également cinq types de litiges liés au climat qui suggèrent la direction que pourrait prendre le contentieux mondial du changement climatique dans les années à venir. 

 

Illustration representing life on land and sea life.

L'année 2020 n'a pas seulement été celle de la pandémie de COVID-19. C'était aussi l'année de l'intensification du changement climatique : températures élevées, inondations, sécheresses, tempêtes, incendies de forêts et même invasions de criquets. Les nations doivent de toute urgence intensifier leur action pour s'adapter à la nouvelle réalité climatique, sous peine de devoir faire face à des coûts et des dommages importants, explique le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). 

 

view from above of coral reef

Pour mieux comprendre les mystères des océans du monde, une équipe de scientifiques utilise l'imagerie satellite pour cartographier, avec un niveau de détail sans précédent, l'un des écosystèmes sous-marins les plus emblématiques de la planète : le récif corallien peu profond.

Des éléphants devant le Kilimanjaro

En 2020, le personnel du PNUE a travaillé dur, souvent en coulisses, pour relever les défis auxquels est confrontée notre planète.

winners of the 2020 Young Champions of the Earth prize

Un ingénieur qui transforme les déchets plastiques en pavés. Une militante qui se bat pour sauver le saumon en voie de disparition. Et un inventeur qui a développé une machine capable d'extraire l'eau de l'air. Ce ne sont là que quelques-uns des lauréats du prix 2020 des Jeunes Champions de la Terre du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE). Issus de sept régions du monde, ces jeunes de moins de 30 ans ont été récompensés pour leur engagement à s'attaquer à certains des problèmes environnementaux les plus pressants de la planète.

Illustration of interconnected environments.

Ce rapport du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) fournit un aperçu de l’impact environnemental des activités du système des Nations Unies en 2019 et des mesures mises en place pour les réduire.