Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE)

A snorkeler measures corals with a ruler underwater.

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement lance un appel à nomination pour son prix « Champions de la Terre », visant à récompenser les personnes, les groupes et les organisations dont les actions ont des effets positifs et transformateurs sur l’environnement.

Les 50 ans du PNUE

Le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) célébre son 50e anniversaire en 2022.

A World Environment Day 2021 billboard at Times Square, New York, that reads "This is our moment"

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) décerne le prix 2021 « Champions de la Terre » à une Première ministre, une scientifique, un groupe de femmes autochtones et une entrepreneuse. Ces femmes ont été choisies pour leur action transformatrice pour la protection de l'environnement.

On the left: Artificial turf football field with ground tyre rubber used for cushioning. On the right: Microplastics from the same field, washed away by rain.

Les tonnes de plastique accumulées dans les océans attirent l'attention des médias, mais la pollution microplastique terrestre représente une plus grande menace que la pollution microplastique marine.

 

conservationist Gladys Kelma

C'était peut-être le singe du voisin qui descendait les escaliers pour se joindre à ses leçons de piano, ou le club de protection des espèces sauvages qu'elle a créé à l'école primaire de Kampala, en Ouganda. Mais dès son plus jeune âge, Dr Gladys Kalema-Zikusoka, Championne de la Terre dans la catégorie « Science et l'innovation », cette année, savait qu'elle voulait travailler avec les animaux. Devenue la toute première vétérinaire spécialisée dans les espèces sauvages pour l'Uganda Wildlife Authority, elle a commencé à appliquer ce qui était une nouvelle approche du travail pour la faune sauvage - une approche centrée sur l'amélioration des vies et des moyens de subsistance.

Découvrez le groupe SeaWomen of Melanesia, Champion de la Terre dans la catégorie « Inspiration et action » 2021.

illustration of various types of plastic pollution: bottles, tires, clothes

Quel est le point commun entre le point le plus profond de l'océan, la fosse des Mariannes, et le plus haut sommet du monde, le Mont Everest ? Alors qu'ils font partie des sites les plus isolés et les plus inaccessibles de la planète, ils contiennent tous deux de minuscules morceaux de plastique issus d'activités humaines se déroulant à des kilomètres de là. Le plastique représente la fraction la plus importante, nuisible et persistante de la pollution marine, soit au moins 85 % de la totalité des déchets marins. Le rapport De la pollution à la solution : une évaluation mondiale de la pollution marine et plastique montre que, bien que nous disposions du savoir-faire nécessaire, nous avons besoin de la volonté politique et de l'action urgente des gouvernements pour répondre à la crise grandissante.

Indira Ismailova recueille de l'eau avec sa belle-sœur au Tadjikistan. En 2016, le PNUE, ONU Femmes, le Programme des Nations unies pour le développement et le Bureau d'appui des Nations unies pour la consolidation de la paix ont créé le

Wildfires reaching two homes

Les effets de la crise climatique sont généralisés, rapides et s'intensifient. Découvrez les trois objectifs du PNUE lors de la COP26.

La Convention de Minamata sur le mercure est un traité international visant à protéger la santé humaine et l'environnement contre les effets néfastes du mercure. Découvrez son nouveau site web !

La pratique du compostage est l'une des meilleures options pour gérer les déchets organiques tout en réduisant les impacts environnementaux. Explications d'ONU Environnement.

En créant un mouvement de restauration mondial, nous pouvons redessiner les contours d’une relation équilibrée entre les hommes et les écosystèmes qui dépendent d’eux.

Autrefois, se promener sur les plages de Watamu, au Kenya, impliquait se déplacer au milieu d'une mer d'ordures, notamment des piles de bouteilles d'eau en plastique.

baby turtle resting on the sand and a blurry human silhouette in the background

Des forêts aux tourbières en passant par les rivages, nous dépendons tous d'écosystèmes sains pour notre survie. Mais leur dégradation affecte déjà le bien-être de 40 % de la population mondiale. À l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement 2021 (5 juin), il est urgent d'agir pour restaurer et guérir les écosystèmes que nous avons ravagés. Rejoignez la campagne « Réimaginer. Recréer. Restaurer. » menée par le Programme des Nations unies pour l'environnement et célébrez la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes, pour faire la paix avec la nature, mettre fin à la pauvreté, combattre les changements climatiques et mettre fin à l’extinction des espèces.

Illustration of a stretched-out hand with the globe on it

Malgré des progrès importants en matière de couverture des aires protégées et conservées, le monde est loin d'avoir respecté ses engagements en ce qui concerne la qualité de leur gestion et la quantité d'aires marines protégées.