Climat

cover of report with word CITY

Le Rapport de situation mondial 2021 sur les énergies renouvelables dans les villes dresse le bilan annuel de la transition mondiale vers les énergies renouvelables au niveau des villes. 

men carrying light sources

1,5°C: A Climate Action Blog c'est le nouveau blog fraîchement lancé par ONU Climat en anglais, qui met en lumière les mesures climatiques prises dans le monde entier.

collage of photos

Faites la connaissance de sept femmes extraordinaires qui utilisent leur influence pour sauvegarder la planète !

Elliott Harris

Si nous attribuons une valeur à la nature, il s’ensuit que nous la mesurerons. Si nous la mesurons, nous nous donnons les moyens de la gérer. Si nous en gérons la valeur, nous évitons de la détruire. C’est là le nœud du problème qui nous afflige depuis un siècle. C’est parce que nous n’avons pas tenu compte de sa valeur que nous avons traité la nature comme si elle était gratuite et inépuisable. Nous avons puisé dans ses réserves sans prendre conscience de la valeur que nous perdions, souligne l’économiste en chef de l’ONU, Elliott Harris, dans cet entretien.

A forest in the mist

La cinquième Assemblée des Nations Unies pour l'environnement (UNEA-5) a eu lieu virtuellement, les 22 et 23 février 2021. Elle a réuni des milliers de participants, dont plus de 1500 délégués de 153 États membres des Nations Unies et une soixantaine de ministres de l'environnement. Ces responsables politiques y ont réaffirmé le mandat du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) en tant que principale autorité mondiale en matière d'environnement et ont appelé à un multilatéralisme plus important et plus inclusif pour relever les défis environnementaux.

 

sea waves

En raison du changement climatique, les océans se réchauffent, les icebergs fondent et le niveau des mers s’élève. Nous devons lutter contre ces tendances, et la première étape pour y arriver est la sensibilisation. Dans ce contexte, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a organisé un débat en ligne sur les océans et le changement climatique, qui était animé par Mairead Dundas, journaliste de France 24 spécialisée dans les questions environnementales.

 

Firefighters in Australia.

Les six dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées depuis 1880. Parmi celles-ci, 2016, 2019 et 2020 ont été les trois plus chaudes, précise l'Organisation météorologique mondiale (OMM). En 2020, les températures ont dépassé de 1,2 degré Celsius celles de l'ère préindustrielle (1880). L'OMM prévoit, avec une probabilité de 20 %, que les températures augmenteront de 1,5°C dès 2024. « La vitesse à laquelle les températures augmentent est alarmante », affirme de son côté le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE). La dynamique mondiale de lutte contre le changement climatique doit s'intensifier à mesure que les températures augmentent.

 

Island nation of Kiribati

Une note d’orientation élaborée par l’Union interparlementaire (UIP) et publiée en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), explique aux parlementaires en termes concrets comment prendre à bras le corps la question des changements climatiques. 

two girls holding up Climate Action and No Poverty cards

Selon une enquête menée par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), 64 % des personnes interrogées considèrent les changements climatiques comme une urgence mondiale, et ce, malgré l’actuelle pandémie de COVID-19. 

Vue aérienne d'éoliennes

Dans les plans de relance au sortir de la crise de la COVID‑19, il est urgent de miser sur une économie verte et durable, créatrice d’emplois et capable de réduire les émissions et de renforcer la résilience. La plupart des pays souffrent économiquement de la pandémie de maladie à coronavirus. La coopération internationale et le multilatéralisme restent deux éléments importants de cette reprise. L’Accord de Paris, premier traité international juridiquement contraignant sur les changements climatiques, offre une réponse efficace aux enjeux urgents liés au climat. Voici six actions climatiques pour se remettre de la pandémie de COVID-19.

 

report cover

Ce rapport du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) fournit un examen annuel de la différence entre les prévisions d'émissions de gaz à effet de serre en 2030 et le niveau où elles devraient se situer pour éviter les pires effets du changement climatique. Le rapport constate que, malgré une baisse des émissions de dioxyde de carbone de courte durée causée par la pandémie de COVID-19, le monde continue de se diriger vers une augmentation des températures supérieure à 3°C au cours de ce siècle, bien au-delà des objectifs de l'Accord de Paris qui consistent à limiter le réchauffement climatique en deçà de 2°C et à viser 1,5°C.

 

Planet Earth in a yellow background

« L’humanité fait la guerre à la nature. C’est suicidaire », a souligné le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors d’une intervention à l’Université Columbia, à New York, aux Etats-Unis. « Soyons clairs : les activités humaines sont à l’origine de notre descente vers le chaos », a-t-il affirmé. A l’Université Columbia qui vient d’ouvrir une école sur le climat, António Guterres a souligné que « faire la paix avec la nature » doit être la priorité absolue pour tous, partout dans le monde, au 21e siècle. 

Map of the world colour-coded by temperature.

Le changement climatique a continué sa progression inexorable pendant l’année 2020, qui est en passe de devenir l’une des trois années les plus chaudes jamais constatées, souligne l'Organisation météorologique mondiale (OMM). 

abstract drawing

Ce rapport du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) présente des stratégies efficaces d'utilisation des matières premières pour un avenir à faibles émissions de carbone.

Frost on an open field at dawn with wind turbines in the background.

Selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM), le ralentissement industriel dû à la pandémie de COVID-19 n’a pas permis de freiner l’augmentation record des niveaux de gaz à effet de serre, lesquels emprisonnent la chaleur dans l’atmosphère, font monter les températures et intensifient les conditions météorologiques extrêmes, la fonte des glaces, l’élévation du niveau de la mer et l’acidification des océans. Le confinement a causé une réduction des émissions de nombreux polluants et de gaz à effet de serre tels que le dioxyde de carbone. Néanmoins, pour ce qui concerne les concentrations de CO2, les répercussions ne dépassent pas les fluctuations habituelles observées d’une année sur l’autre.