Femmes et égalité femmes-hommes

Infographics UN Women in French

Les femmes doivent pouvoir bénéficier du plein exercice de tous leurs droits humains dans l’égalité et d’être à l’abri de toutes les formes de discrimination. ONU Femmes revient dans cette infographie sur les droits humains des femmes à travers des faits et chiffres.

women in Guinea

Les femmes et les filles représentent la moitié de la population mondiale et donc la moitié de son potentiel. L’égalité des sexes, en plus d’être un droit humain fondamental, est essentielle à la mise en place de sociétés pacifiques dotées d’un plein potentiel humain et d’un développement durable. Malheureusement, il reste encore beaucoup à faire pour parvenir à la pleine égalité des droits et des chances entre les hommes et les femmes. Cette année marque le 25e anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing, le programme le plus visionnaire en faveur des droits et de l’autonomisation des femmes partout dans le monde. Saisissons cette occasion pour faire de 2020 l’année de l’égalité !

family planning in Iraq

Alors qu’une décennie de plus se termine, le monde entier est préoccupé par les dangers à l’horizon. Il est cependant intéressant de faire le bilan des progrès de l’humanité, notamment dans le domaine de l’égalité des genres. 

collage of women's achievements in 2019

De la première sortie dans l’espace réalisée par un équipage entièrement féminine aux Soudanaises qui mènent la révolution dans leur pays, l’année 2019 aura connu des avancées extraordinaires réalisées par et pour des femmes. 2020 devrait être une année encore plus importante pour les droits des femmes à travers le monde. Elle comptera plusieurs événements marquants, notamment le 25e anniversaire du Programme d’action de Beijing – le programme mondial le plus progressiste pour les droits des femmes, adopté par 189 pays en 1995.

Kenyan girl

L’accès à des soins de santé est un droit fondamental, au cœur d’une vie digne. Pourtant, de trop nombreuses personnes sont privées d’une bonne santé en raison d’inégalités sociales et économiques.

Wael Abu Ismael, Freeh Abu T’ema and Mossa Abu Taema

Le village d’Abasan al-Kabira, à l’est de Khan Younès, une ville frontalière dans la bande de Gaza en Palestine, est l’un des plus conservateurs. Les mariages précoces et les mariages d’enfants y sont courants. Un Programme régional d’ONU-Femmes, financé par le gouvernement de la Suède, fait des hommes et des garçons les acteurs du changement.

women and children holding up SDG cards

La violence à l’égard des femmes est un obstacle majeur à la réalisation des Objectifs du développement durable et exige une action sur tous les fronts, de la part de tous.

Dina Smailova

L’histoire de Dina Smailova, au Kazakhstan, vient montrer à quel point il est important de se battre pour la justice lorsque le principe du consentement est bafoué.

silhouettes of 3 women

Le viol, un mot de quatre lettres dont l’impact dévastateur peut se prolonger sur des décennies, voire des générations. Laissé impuni ou banalisé, il engendre une culture dans laquelle la normalisation de la violence sexuelle et la dévalorisation des femmes et des filles prédominent. Lors des 16 jours d’activisme pour mettre fin à la violence faite aux femmes, qui se déroulent du 25 novembre jusqu’au 10 décembre 2019, l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU-Femmes) appelle toute personne à lutter contre le viol.

illustration: man's shadow looming over woman

La violence à l'égard des femmes et des filles compte parmi les violations des droits de la personne les plus odieuses, les plus persistantes et les plus dévastatrices. Cette année, le thème de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes est « Orangez le monde : la Génération Égalité s’oppose au viol ». Au cours des deux prochaines années, la campagne du Secrétaire général de l’ONU « Tous UNiS, d’ici à 2030, pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes » mettra aussi l’accent sur la question du viol. Comme les années précédentes, la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes marque le début de 16 jours d’activisme à travers le monde, et ce, jusqu’au 10 décembre 2019, date de la Journée des droits de l'homme.

illustration: women and men stand in solidarity

Nous pouvons chaque jour analyser nos comportements et nos croyances afin de déceler les préjugés qui permettent à la culture du viol de perdurer. Voici 16 moyens de le faire.

Ajna Jusić

Ajna est née d’un viol qui s’est produit pendant la guerre en Bosnie. C’était il y a 26 ans mais sa mère et elle continuent d’en subir la stigmatisation. 

woman dancing in a crowd

La résolution 1325 du Conseil de sécurité, adoptée en 2000, a été la première résolution à reconnaître l’impact disproportionné et singulier des conflits armés sur les femmes et les filles, à reconnaître la contribution des femmes et des filles dans la prévention des conflits, le maintien de la paix, la résolution des conflits et la consolidation de la paix, et à souligner l’importance de leur participation pleine et égale en tant qu’actrices de la paix et de la sécurité. Depuis lors, le Conseil de sécurité se réunit chaque année le 31 octobre, date anniversaire de l'adoption de cette résolution, pour avancer sur l’ensemble de ces questions.

UN Police officer greets a woman and her baby

2019 marque le dixième anniversaire de l’établissement du mandat du Bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit. Au cours de la dernière décennie, il y a eu une évolution dans la compréhension du fléau de la violence sexuelle liée aux conflits et de ses conséquences sur la paix et la sécurité internationales. La nécessité de prévenir de tels crimes de droit international a été reconnue. Malgré cela, il faut continuer à combattre les inégalités entre les sexes en tant que cause fondamentale de la violence sexuelle. 

Woman in Katfoura, Guinea, collects the leaves of a moringa tree.

Pour ONU-Femmes, l’autonomisation des femmes rurales et les moyens de subsistance durables sont deux éléments étroitement liés. Les femmes rurales possèdent un savoir, des compétences et des expériences uniques qui sont essentielles pour promouvoir des pratiques durables et lutter contre les effets négatifs du changement climatique. Et la réussite de ces femmes n'est pas un phénomène isolé.