Commerce et industrie

Report cover - Illustration with the silhouette of the African continent, grass, a truck, a cellphone, a cow and a shovel.

Le marché agroalimentaire africain s’élargit rapidement et l'intégration régionale prend également de l'ampleur. Le Cadre pour stimuler le commerce intra-africain des produits et services agricoles, élaboré conjointement par l'Union africaine (UA) et la FAO, représente un changement de paradigme et traduit les engagements pris en programmes et actions tangibles pour élargir le commerce au sein de la zone de libre-échange continentale africaine. Il permet de stimuler le commerce, mais aussi d'améliorer la sécurité alimentaire en Afrique.

 

Tourist boats cruising the Zambezi River

Malgré les obstacles dus à la COVID-19, en Zambie, les entreprises en ligne poursuivent leurs projets, tandis que le gouvernement renforce l'écosystème du commerce électronique dans le pays. Le confinement lié au coronavirus en Zambie a entraîné la fermeture de certaines entreprises traditionnelles, mais pour les sociétés de commerce électronique, ce fut l'occasion de développer leurs activités.

 

high rise buildings

Grâce à des études du Fonds monétaire international (FMI), nous savons qu’un pouvoir de marché excessif entre les mains d’un petit nombre d’entreprises peut freiner la croissance à moyen terme car il étouffe l’innovation et ralentit l’investissement. Une telle situation pourrait compromettre la reprise à l’issue de la crise de la COVID-19.

 

women traders walking

La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) offre aux commerçantes des zones frontalières du Malawi, de la Tanzanie et de la Zambie les informations et les compétences entrepreneuriales dont elles ont besoin pour survivre et se remettre de la crise.

Bees in a honey comb.

Dans les années 50, l'Angola était l'un des plus grands producteurs de miel au monde. Mais au fil des années, la production nationale, restée traditionnelle et artisanale, a pris du retard, alors que dans d’autres pays, les apiculteurs introduisaient des techniques plus modernes. Or, le miel angolais a un grand potentiel d'exportation en Europe, en Amérique du Nord et au-delà.

 

Man wearing a mask in front on a ship boarding ramp.

L’Organisation internationale du Travail (OIT) appelle à laisser partir plus de 150 000 gens de mer actuellement bloqués à bord de navires en raison de la COVID-19.

Jujube plantation

Au Myanmar, une petite entreprise qui produit des sirops naturels à base de jujube et de tamarin aux propriétés stimulant l’immunité des personnes a fait preuve de résilience durant la pandémie de COVID-19. Elle a maintenu son activité en préservant la sécurité de ses employés - aucun d’entre eux n'a contracté le virus à ce jour - grâce aux mesures adoptées avant l'apparition de l'épidémie.

Woman in a crowd clapping.

Youma Dieng Fall, cofondatrice d’une société de paiement électronique basée à Dakar, explique comment son entreprise s’est adaptée à la crise de la COVID-19.

Two pilots inside the cockpit while flying.

L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) présente de nouvelles mesures destinées à assurer la sécurité de l’exploitation pendant la pandémie de COVID-19, ainsi qu’un site web de coordination des mesures d’exception, qui sera en place jusqu’au 31 mars 2021. De plus en plus de prestataires de services et de personnel de l’aviation partout dans le monde éprouvent des difficultés à maintenir la validité de leurs certificats, licences et autres types d’approbations opérationnelles officielles.

WTO Public Forum 2019

Les services sont devenus la composante la plus dynamique du commerce international, c’est pourquoi il est nécessaire de renforcer la coopération au sein de la communauté internationale.