Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme

Tahere Siisiialafia s’intéresse aux droits de l’homme depuis son enfance. Elle est aujourd’hui présidente du Conseil de la jeunesse du Pacifique, une organisation qui œuvre pour défendre et promouvoir les intérêts et les besoins des jeunes dans le Pacifique. Elle intervient durant plusieurs événements des Nations Unies, dont le Séminaire intersessions sur la jeunesse et les droits de l’homme, qui a eu lieu récemment. Le Haut-Commissariat aux droits de l'Homme s'est entretenu avec Tahere sur les problèmes liés aux droits de l’homme dans la région, les raisons pour lesquelles l’opinion des jeunes est si importante et sa vision d’un avenir meilleur pour la jeunesse.

Campagne « Libres et égaux » : l’histoire d’Apollo

Toute personne devrait avoir la liberté d’être tout simplement elle-même, sans connaître la violence ni la discrimination. Ensemble, nous pouvons créer un avenir exempt de préjugés, où chaque personne aura véritablement sa place – indépendamment de qui elle est, de qui elle aime ou d’où elle vient.

Campagne « Libres et égaux » : l’histoire d’Apollo

Beaucoup de personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, intersexes et queers (LGBTIQ+) n’ont pas d’autre choix que de quitter leur communauté à la recherche d’un endroit plus sûr et plus accueillant pour trouver un emploi, accéder aux services de santé ou se faire une place, à l’abri de la

Campagne « Libres et égaux » : l’histoire de Jen

Beaucoup de personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, intersexes et queers (LGBTIQ+) n’ont pas d’autre choix que de quitter leur communauté à la recherche d’un endroit plus sûr et plus accueillant pour trouver un emploi, accéder aux services de santé ou se faire une place, à l’abri de la
kickboxing

Dans le monde entier, des millions d’apatrides sont confrontés à l’exclusion et à la discrimination tout au long de leur vie.

Campagne « Libres et égaux » de l’ONU

Les jeunes LGBTIQ+ courent un risque bien plus grand que les autres de se retrouver sans foyer. La cause en est souvent les attitudes de rejet ou les actes de maltraitance subis dans leur propre famille et dans leur environnement.