Page not found | Nations Unies
The requested page "/fr/peacekeeping/missions/monusco/facts.shtml" could not be found.

Faits et chiffres

Autorisation de déploiement jusqu'au 31 mars 2018

Résolution du Conseil de sécurité 2348 (2017) PDF, 31 mars 2017

Effectifs

Autorisation actuelle

  • 18 316 personnels en uniforme, dont:
    • 16 215 militaires
    • 660 observateurs militaires
    • 391 personnels de police
    • 1 050 membres d’unités de maintien de l’ordre

Autorisation supplémentaire

Le 28 mars 2013, le Conseil de Sécurité a décidé par sa résolution 2098 (2013) que la MONUSCO disposerait, pour une période initiale d’un an et dans les limites de l’effectif maximum autorisé de 19 815 hommes, d’une « brigade d’intervention », comprenant notamment trois bataillons d’infanterie, une compagnie d’artillerie, une force spéciale et une compagnie de reconnaissance. Par sa résolution 2147 (2014), le Conseil a décidé de proroger le mandat de la mission et de sa brigade d'intervention. Le 25 mars 2015, le Conseil de sécurité, par sa résolution 2211 , a décidé de réduire la force de la MONUSCO tout en maintenant un effectif cités ci-dessus. Par sa résolution 2277 (2016), le Conseil de sécurité a réaffirmé son intention de rendre cette réduction permanente en révisant le plafond des effectifs et de n’envisager une nouvelle réduction de la force qu’une fois que des progrès appréciables auront été enregistrés quant aux priorités du mandat de la MONUSCO. Par sa résolution 2348 (2017) le Conseil de sécurité a décidé de proroger jusqu’au 31 mars 2018 le mandat de la MONUSCO en République démocratique du Congo et, à titre exceptionnel et sans créer de précédent ni remettre en cause les principes convenus régissant les opérations de maintien de la paix, de sa Brigade d’intervention.

Page not found | Nations Unies

Pays contributeurs

 
Page not found | Nations Unies
The requested page "/fr/peacekeeping/missions/monusco/facts.shtml" could not be found.