Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Femmes casques bleus

Il est essentiel d’accroître la représentation des militaires féminins dans les opérations de maintien de la paix des Nations Unies.

Accroître le déploiement de femmes casques bleus dans les opérations de maintien de la paix contribue fortement à l’instauration d’une paix durable et à l’amélioration du bien-être des femmes et des filles dans les régions touchées par un conflit.

Dans sa résolution 1325 (2000), le Conseil de sécurité a demandé instamment la participation égale des femmes dans tous les secteurs des opérations de maintien de la paix, y compris militaire. Cela est également réaffirmé dans la politique relative à l’égalité des sexes des Départements des opérations de maintien de la paix et de l’appui aux missions, et les directives d'intégration de l'égalité entre les sexes dans les activités militaires des Nations Unies.

Casques bleus brésiliens de la MINUSTAH portant secours à la population haitienne dans Cité-Soleil, un des quartiers ravagés par les fortes pluies de la tempête tropicale « Noel »

Photo ONU

Une femme casque bleu parle avec des femmes du Soudan du Sud.

Rôle des femmes casques bleus dans les opérations de maintien de la paix

Les femmes casques bleus sont capables non seulement d’assumer les mêmes fonctions et de servir aux mêmes postes que leurs homologues masculins en remplissant un rôle depuis le commandement jusqu’à la ligne de front, mais elles ajoutent également une valeur supplémentaire aux opérations militaires. Les militaires féminins apportent une perspective différente à la planification des opérations et à la prise de décisions clés, spécialement celles qui touchent les civils, en particulier les femmes et les filles. C’est un élément essentiel qu’une mission doit prendre en considération car cela permet une approche intégrée lui permettant de s’acquitter de son mandat dans un milieu de maintien de la paix qui est devenu complexe et ne cesse d’évoluer.

Les femmes casques bleus sont aussi des modèles sur le terrain, elles encourageant les femmes dans les pays hôtes à envisager de faire carrière dans le secteur de la sécurité.

Les femmes casques bleus apportent certaines compétences sur le plan tactique dans ce domaine, s’agissant notamment du filtrage des civils de sexe féminin et de la conduite de fouilles de domicile dans des régions où il n’est pas culturellement approprié que des hommes entrent dans des espaces privés. Les populations locales dans les pays hôtes se sentent souvent plus à l’aise pour être en contact et partager des informations avec des militaires si ceux-ci comprennent des femmes aux côtés des hommes. En obtenant de meilleures informations, nous sommes en mesure de mieux protéger ces populations.

Cliquez sur les liens suivants pour en savoir plus sur les femmes dans les opérations de maintien de la paix et accéder à des statistiques récentes sur leur représentation dans les opérations de maintien de la paix.

Le réseau des casques bleus féminins

Le réseau des casques bleus féminins a été créé en avril 2015 et compte à l’heure actuelle une centaine de membres, des femmes qui sont casques bleus ou l’ont été. Le réseau, une initiative du Bureau des affaires militaires, a pour objectif d’établir des liens entre les militaires féminins qui sont affectées à des opérations de maintien de la paix des Nations Unies ou l’ont été.

Le réseau encourage, renforce et améliore le profil des femmes casques bleus et constitue un espace de soutien mutuel, d’encadrement, de formation et de sensibilisation pour le personnel militaire féminin des Nations Unies. Il permet aux femmes de partager leurs données d’expérience et encourage la participation des militaires féminins de tous grades aux opérations de paix des Nations Unies.

Comment devenir membre du réseau?

Demandez à devenir membre de notre groupe Facebook: « Réseau des femmes casques bleus des Nations Unies » ou contactez le groupe local du réseau dans votre mission.