Une participante à un cours d’alphabétisation pour adultes dans une salle de classe construite à Gao et équipée par la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).
Une participante à un cours d’alphabétisation pour adultes dans une salle de classe construite à Gao et équipée par la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).
Photo :Photo ONU/Harandane Dicko

Enseignement et apprentissage de l’alphabétisation en période de crise due à la COVID-19

La Journée internationale de l’alphabétisation 2020 mettra l’accent sur l'enseignement et l'apprentissage de l’alphabétisation en période de crise due à la pandémie de COVID-19 et au-delà, en mettant en avant le rôle des éducateurs et l’évolution des pédagogies. Ce thème insistera sur l'alphabétisation dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie et sera donc principalement axé sur les jeunes et les adultes.

La récente crise du Covid-19 a été un rappel brutal de l’écart qui sépare le discours politique et la réalité : ce fossé existait déjà dans la période pré-COVID-19 et il a un impact négatif sur l’apprentissage des jeunes et des adultes qui n’ont pas ou peu de compétences en lecture et en écriture et qui tendent par conséquent à être confrontés à de multiples désavantages. Pendant la crise de la COVID-19, dans de nombreux pays les programmes d’alphabétisation des adultes ont été absents des premiers plans de la réponse éducative, de sorte que la majorité des programmes d’alphabétisation des adultes qui existaient déjà ont été suspendus, quelques cours seulement se poursuivant en mode virtuel, par le biais de la télévision et de la radio ou dans des espaces en plein air.

Quel est l’impact de la crise du Covid-19 sur les éducateurs en alphabétisation des jeunes et des adultes et sur l’enseignement et l’apprentissage ? Quelles sont les enseignements dégagés ? Comment pouvons-nous positionner efficacement l'alphabétisation pour les jeunes et les adultes dans les réponses mondiales et nationales et dans les stratégies de reprise et de renforcement de la résilience ?

En explorant ces questions, la Journée internationale de l’alphabétisation 2020 sera l’occasion de réfléchir et de discuter de la façon dont il est possible de recourir à des pédagogies et à des méthodologies d’enseignement innovantes et efficaces dans les programmes d’alphabétisation des jeunes et des adultes, face à la pandémie et au-delà. La Journée donnera également l’occasion d’analyser le rôle des éducateurs, ainsi que les politiques, les systèmes, la gouvernance et les mesures efficaces susceptibles de soutenir les éducateurs et l’apprentissage. Dans le cadre d’une conférence virtuelle, l’UNESCO lancera une discussion mondiale collective pour réinventer l’enseignement et l’apprentissage de l’alphabétisation pour les jeunes et les adultes à l’ère post-Covid-19, afin de faire avancer la réalisation de l’objectif de développement durable 4  : éducation de qualité (ODD4).

Les dix cibles de l’Objectif de développement durable 4...avec Elyx !

Cette animation explique les dix cibles de l'Objectif de développement durable 4. Avec Elyx, le premier ambassadeur numérique de l'ONU, découvrez comment garantir une éducation inclusive et de qualité pour tous et promouvoir l'apprentissage tout au long de la vie.

Historique

La Conférence générale de l’UNESCO a déclaré le 8 septembre Journée internationale de l’alphabétisation en 1966. La Journée internationale de l’alphabétisation est célébrée dans le monde entier chaque année et rassemble les gouvernements, la société civile et l'ensemble des acteurs concernés. Elle donne l’occasion de souligner les réalisations dans le domaine de l'alphabétisation et de réfléchir aux moyens de relever les défis restants. Ce sujet est au cœur du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et de ses objectifs.

Adoptés en septembre 2015, les objectifs de développement durable promeuvent l'accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d'égalité, ainsi que des possibilités d'apprentissage tout au long de la vie. L'une des cibles de l'objectif 4 est de veiller, d'ici à 2030, « à ce que tous les jeunes et une proportion considérable d'adultes, hommes et femmes, sachent lire, écrire et compter. »

Message 

Alors que nous avons besoin de réinventer un monde d’espoir, l’enjeu de l’alphabétisation est plus important que jamais.

Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO

Le saviez-vous ? 

  • 773 millions d’adultes et de jeunes à travers le monde ne possèdent pas les savoirs de base en lecture et écriture.
  • 617 millions d’enfants et d’adolescents n’ont pas un niveau minimum de compétences en lecture et en mathématiques.
  • Pendant la phase initiale de la pandémie, les écoles ont été fermées dans plus de 190 pays, interrompant l’éducation de 62,3 % de la population scolaire mondiale, soit 1,09 milliard d’élèves.
  • Dans de nombreux pays, l’alphabétisation et l’éducation des adultes étaient absentes des premiers plans d’intervention dans le domaine de l’éducation, et de nombreux programmes d’alphabétisation des adultes qui existaient avant la crise du COVID-19 ont été suspendus.

Malgré l’augmentation régulière des taux d’alphabétisme depuis un demi-siècle, il reste encore 773 millions d’adultes analphabètes à travers le monde, pour la plupart des femmes, estime l'Institut de statistique de l’UNESCO (ISU). La pandémie de COVID-19 et les conséquences du confinement qui l’a accompagnée ne font qu’amplifier les défis déjà existants en matière d’alphabétisation. 

 

La nouvelle Stratégie de l’UNESCO pour l’alphabétisation des jeunes et des adultes (2020-2025) comprend quatre domaines stratégiques prioritaires : 

  • Aider les États Membres à élaborer des politiques et des stratégies nationales d’alphabétisation ;
  • Répondre aux besoins d’apprentissage des groupes défavorisés, en particulier les femmes et les filles ;
  • Utiliser les technologies numériques pour élargir l’accès à l’apprentissage et améliorer ses résultats ;
  • Suivre les progrès et évaluer les compétences et les programmes d’alphabétisation.

 

 Illustration : perspective du bâtiment du Secrétariat de l‘ONU et titre, les journées internationales.

Chaque journée internationale représente une occasion d’informer le public sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. Ces journées sont aussi l’occasion pour le système des Nations Unies, les pouvoir publics et la société civile d’organiser des activités de sensibilisation et de mobiliser des ressources.