العربية  |  中文  |  Español  |  Français  |  Italiano  |  Русский

La Vice-Secrétaire générale des Nations Unies, Amina Mohammed, rencontre des productrices sur un marché d'agriculteurs à Circo Massimo, Rome, avant le début du pré-sommet, lundi 26 juillet.

24 juillet 2021, ROME – Les agriculteurs et les producteurs ont occupé le devant de la scène à Rome avant le pré-sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires lors d'un marché de producteurs organisé dans le Circo Massimo, un quartier historique de la ville.

Des dizaines d'étals ont été installés à proximité du lieu du pré-sommet des Nations Unies, où les chefs d'État et les délégués se réuniront à partir de lundi pour discuter des moyens pour transformer les systèmes alimentaires afin de lutter contre la faim, la pauvreté, le changement climatique et les inégalités.

Des représentants des Nations unies et des gouvernements ont fait le tour du marché pour rencontrer des agriculteurs avant de rendre hommage aux producteurs, en particulier aux femmes, pour leur rôle central dans les systèmes alimentaires.

"Les agriculteurs sont l'élément vital de nos systèmes alimentaires", a déclaré Amina Mohammed, vice-secrétaire générale des Nations Unies. "Comprendre leurs besoins et les défis auxquels ils sont confrontés permet de s'assurer que les solutions émergentes sont adaptées à leurs besoins."

Mme Mohammed, qui était accompagnée d'Agnes Kalibata, l'envoyée spéciale pour le Sommet sur les systèmes alimentaires, a visité les stands des femmes productrices avant de s'adresser au marché et d'accueillir sur scène deux héros des systèmes alimentaires pour qu'ils partagent leur histoire.

La visite avait pour but de sensibiliser à la contribution essentielle, mais souvent inaperçue, des femmes productrices et de souligner le besoin urgent de soutenir une plus grande résilience face aux chocs tels que la pandémie de Covid-19.

Le marché des agriculteurs était organisé par Coldiretti, la plus grande association agricole d'Europe, qui a annoncé son intention d'étendre son modèle de travail avec les petits exploitants agricoles aux pays à faible revenu, dont le Ghana.

"Les agricultrices et les agripreneuses sont souvent freinées par un manque de ressources et d'accès à l'information. Soutenir les femmes avec les mêmes compétences, outils et formations est un moyen infaillible d'améliorer les systèmes alimentaires", a déclaré Elizabeth Nsimadala, présidente de l'Organisation panafricaine des agriculteurs (PAFO).

Le pré-sommet de trois jours débutera lundi et rassemblera des délégués de plus de 100 pays dans le cadre d'un événement hybride visant à présenter les dernières approches scientifiques et fondées sur des données probantes provenant du monde entier, à lancer une série de nouveaux engagements par le biais de coalitions d'action et à mobiliser de nouveaux financements et partenariats.

L'événement se déroule au siège de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, où se tient également le Comité des Nations unies pour la sécurité alimentaire mondiale (CSA).

L'événement rassemblera des jeunes, des agriculteurs, des peuples autochtones, la société civile, des chercheurs, le secteur privé, des responsables politiques et des ministres de l'agriculture, de l'environnement, de la santé, de la nutrition et des finances, entre autres acteurs. 

-Fin-

Notes aux rédacteurs :

Pour de plus amples informations ou des demandes d'interview, veuillez contacter FSScommunications@un.org

Les photographies et les supports multimédias du marché des agriculteurs peuvent être téléchargés ici.

À propos du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires de 2021

Le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires a été annoncé par le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, lors de la Journée mondiale de l'alimentation en octobre dernier, dans le cadre de la Décennie d'action pour la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement d'ici à 2030. L'objectif du Sommet est de faire progresser les 17 ODD par le biais d'une approche des systèmes alimentaires, en tirant parti de l'interconnexion des systèmes alimentaires aux défis mondiaux tels que la faim, le changement climatique, la pauvreté et l'inégalité. De plus amples informations sur le Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires de 2021 et la liste des membres du comité consultatif et du groupe scientifique sont disponibles en ligne : https://www.un.org/foodsystemssummit.