L'importance de cette Journée

La hausse du chômage des jeunes est l’un des plus grands problèmes auxquels les économies et les sociétés sont confrontées dans le monde actuel, aussi bien dans les pays développés que dans les pays en développement. Au moins 475 millions de nouveaux emplois devront être créés au cours des dix prochaines années pour absorber les 73 millions de jeunes actuellement au chômage et les 40 millions de personnes qui entrent chaque année sur le marché du travail. Dans le même temps, des enquêtes de l’OCDE révèlent qu’à la fois les employeurs et les jeunes considèrent que de nombreux diplômés sont mal préparés au monde du travail. L’obtention d’un travail décent est un grand défi. Dans de nombreux pays, le secteur informel et le secteur rural traditionnel demeurent une source d’emplois majeure. Aujourd’hui, on dénombre à travers le monde 1,44 milliard de travailleurs ayant un emploi précaire. Les travailleurs en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud représentent plus de la moitié de ce total, trois sur quatre étant soumis à des conditions de travail précaires dans ces régions.

La communauté internationale a adopté un ambitieux Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui plaide pour une approche intégrée du développement reposant sur l’idée que les mesures visant à éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et dans toutes ses dimensions, à lutter contre les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre, à préserver la planète, à créer une croissance économique inclusive et durable, à parvenir au plein emploi productif et à garantir un travail décent à toutes les femmes et à tous les hommes, ainsi qu’à assurer une totale égalité des sexes et à promouvoir l’inclusion sociale sont interdépendantes.

Le rôle de l'éducation et de la formation professionnelle

L’éducation et la formation sont essentielles à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030. La vision de la Déclaration d’Incheon : Éducation 2030 trouve sa pleine expression dans l’Objectif de développement durable 4 « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ». L’agenda Éducation 2030 attache une grande importance au développement des compétences techniques et professionnelles, en particulier en ce qui concerne l’accès à l’enseignement et à la formation techniques et professionnels (EFTP) abordables et de qualité, l’acquisition de compétences techniques et professionnelles nécessaires à l’emploi, à l’obtention d’un travail décent et à l’entreprenariat, l’élimination des disparités entre les sexes et l’accès des personnes vulnérables. Dans ce contexte, l’EFTP est censé répondre à de multiples besoins de nature économique, sociale et environnementale en aidant les jeunes et les adultes à développer les compétences indispensables pour accéder à l’emploi, à un travail décent et à l’entreprenariat, promouvoir une croissance économique équitable, inclusive et durable et favoriser la transition vers les économies vertes et la durabilité environnementale.

L’EFTP peut fournir aux jeunes les compétences nécessaires pour accéder au monde du travail, notamment les compétences leur permettant de travailler à leur compte. L’EFTP peut également aider les entreprises et les communautés à s’adapter à l’évolution des compétences exigées, accroître la productivité et augmenter les niveaux de rémunération. Il peut réduire les obstacles en termes d’accès au monde du travail, par exemple au moyen de la formation en situation de travail, et faire en sorte que les compétences acquises soient reconnues et certifiées. L’EFTP peut en outre offrir des opportunités de développement des compétences aux personnes peu qualifiées qui sont sous-employées ou sans emploi, aux jeunes déscolarisés et aux individus qui ne sont ni employés, ni étudiants, ni en formation (NEET).

Source : UNESCO - Stratégie pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) (2016-2021) PDF document