Récits et temps forts

Chaque journée internationale est l’occasion de mettre en lumière des thèmes liés à un enjeu majeur et d’organiser des activités de sensibilisation ou de mobilisation. Découvrez quelques-unes des nombreuses actions menées par les fonds, programmes et institutions spécialisées de l’ONU en matière de sensibilisation aux tsunamis.

 

PNUD

PNUD Papouasie Nouvelle Guinée / Kim Allen
Leçons de vie : des simulations préparent les élèves aux tsunamis

En partenariat avec le Gouvernement du Japon, le PNUD travaille avec près de 100 établissements scolaires dans 18 pays d'Asie-Pacifique depuis 2017 pour évaluer leurs vulnérabilités aux tsunamis, concevoir des procédures d'urgence et des plans d'évacuation, et mener des exercices de sensibilisation et de sécurité.

UNICEF - FRANCE

Des enfants dans un espace sécurisé mis en place par l'UNICEF à la suite du tsunami en Indonésie. Photo UNICEF/UN0245810/Wilander
Tsunami en Indonésie : Comment sont utilisés les dons accordés à l'UNICEF ?

Après le séisme et le tsunami qui ont touché l’île des Célèbes en Indonésie en septembre 2018, l’UNICEF a déployé du matériel et du personnel sur le terrain pour accompagner le gouvernement dans la prise en charge des enfants. Voici comment les fonds alloués à cette urgence sont employés.

UNESCO

Exercice Indian Ocean Wave 2018 conduit les 4 et 5 septembre 2018
Exercice d’alerte au tsunami dans l’océan Indien

Un nombre record de 115 000 personnes dans la région de l’océan Indien ont été évacuées lors de l’exercice d’alerte au tsunami « Indian Ocean Wave 2018 » en septembre 2018. Cet exercice a été coordonné par la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO dans le cadre du Système d’alerte aux tsunamis et de mitigation dans l’océan Indien.

ONU Femmes

Nimrata Khuman. Photo: ONU Femmes/Trisha Toangwera
« Aborder les problèmes d’égalité des sexes et de protection dans le cadre de l’action humanitaire sauve des vies »

Le Vanuatu est l’un des pays au monde les plus exposés aux catastrophes naturelles tels que les tsunamis. Chacun des contextes dans lesquels une catastrophe s’est produite est unique, et les femmes et les filles peuvent être soumises à des risques, des vulnérabilités et des capacités uniques. Nimarta Khuman, conseillère en genre et protection à ONU Femmes, explique ce que signifie l’intégration du genre et de la protection dans l’action humanitaire et pourquoi c’est important.

PNUD

Yu Saeki, entraîneur du Kamaishi Seawaves Rugby Football Club. Photo: PNUD / Kikawada-san
Un entraîneur de rugby au Japon témoigne

Yu Saeki, entraîneur de l’équipe de rugby Kamaishi Seawaves, était au travail lorsque survint le séisme de magnitude 8,9 qui frappa la côte japonaise. Ce tremblement de terre, le puissant jamais enregistré au Japon, provoqua un tsunami qui engloutit la ville portuaire de Kamaishi au nord-est du pays. Huit ans plus tard, la ville de Kamaishi a été reconstruite et accueille l’un des 12 sites de la Coupe du monde de Rugby 2019.

UNESCO

Mise en pratique des plan d’évacuation des élèves de la municipalité de Cedeño au cours d’une alerte au tsunami. PHOTO : © COPECO
Une municipalité du Honduras reçoit la reconnaissance « Tsunamy Ready »

Cedeño est devenue la première municipalité du Honduras à respecter les exigences internationales de préparation et de réponse face à ce type de catastrophes naturelles, recevant ainsi le première marque « Tsunami Ready » du programme pilote mis en place par le Groupe intergouvernemental de coordination du Système d'alerte aux tsunamis et de mitigation dans le Pacifique (GIC/PTWS) de la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO.