Quel est le but de la Journée mondiale des toilettes ?

La Journée mondiale des toilettes, qui a lieu chaque année à la date du 19 novembre, vise à donner un nouvel élan aux efforts entrepris pour gérer la crise sanitaire à l’échelle planétaire.

Pour la Journée mondiale des toilettes 2019, le mot d’ordre est d’agir en ne laissant personne de côté. C’est l’un des enjeux fondamentaux du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

En effet, l’Objectif de développement durable n° 6 vise à instaurer, d’ici à 2030, l’accès général à l’eau et à l’hygiène, de même qu’une gestion durable des ressources en eau.

Thème 2019 : Ne laisser personne de côté

Aujourd’hui, 4,2 milliards de personnes vivent sans installations sanitaires. Pouvez-vous imaginer la vie quotidienne de ces personnes privées de toilettes sûres ? Pensez-vous qu’il soit possible de s’extraire de la pauvreté dans de telles conditions ? Il faut garantir à toutes et à tous l’accès à des toilettes sûres, sans oublier personne, parce que l’hygiène est un droit humain.

À défaut de services d’assainissement hygiéniques, les personnes n’ont souvent pas d’autre choix que d’utiliser des toilettes rudimentaires, qu’elles partagent parfois avec de nombreuses familles, ou de déféquer en plein air.

Des services d’assainissement hygiéniques

On considère qu’une personne dispose de services d’assainissement hygiéniques lorsqu’elle ne partage pas ses installations sanitaires avec d’autres ménages et qu’elle ne risque pas d’entrer en contact avec des excréments car ceux-ci sont soit éliminés en toute sécurité in situ, soit transportés et traités hors site, de manière à protéger les personnes et l’environnement des agents pathogènes.

Parmi les services d’assainissement hygiéniques figurent les toilettes à chasse d’eau (manuelle ou automatique) raccordées à un réseau d’égouts, à une fosse septique ou à une fosse de latrine; les latrines à fosse améliorées ventilées; les toilettes à compostage; et les latrines à fosse munies d’un couvercle hermétique.

Nous voulons #DesToilettesPourTous d’ici à 2030 – sans oublier personne. Participez à la #JournéeMondialeDesToilettes : www.worldtoiletday.org

Journée mondiale du diabète : visuel 2019 de la campagne
Journée mondiale du diabète : logo 2019 de la campagne

Faits et chiffres

  • 4,2 milliards de personnes vivent sans accès à des installations sanitaires, soit plus de la moitié de la population mondiale.
  • 673 millions de personnes dans le monde défèquent encore en plein air.
  • Selon les estimations, les services d’assainissement inadéquats causent chaque année 432 000 morts dues à la diarrhée et constituent un vecteur important de maladies telles que les vers intestinaux, le trachome et la schistosomiase.
  • 297 000 enfants de moins de 5 ans meurent chaque année de diarrhée pour avoir bu de l’eau insalubre ou par manque de services d’assainissement ou d’hygiène des mains.
  • Les enfants de moins de cinq ans vivant dans des pays où sévissent des conflits prolongés sont en moyenne près de 20 fois plus susceptibles de mourir de maladies diarrhéiques causées par le manque d’eau potable, d’installations sanitaires et d’hygiène que par suite d’actes de violence directe.
  • Dans de nombreux pays, les maladies causées par de l’eau insalubre ou des services d’assainissement inadéquats entraînent une perte de productivité pouvant atteindre 5 % du PIB.