Le désarmement nucléaire

Par sa résolution 68/32, l’Assemblée générale a déclaré que le 26 septembre serait la Journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires et que cette Journée aura pour objet de promouvoir la réalisation de cet objectif, y compris par l’organisation d’activités de sensibilisation et d’information portant sur la menace que les armes nucléaires représentent pour l’humanité et la nécessité de les éliminer complètement, afin de mobiliser la communauté internationale en vue de la réalisation de l’objectif commun qu’est l’édification d’un monde exempt d’armes nucléaires.

Cette résolution demande également que des négociations commencent au plus tôt, dans le cadre de la Conférence du désarmement, en vue de l’adoption rapide d’une convention globale relative aux armes nucléaires interdisant la détention, la mise au point, la fabrication, l’acquisition, la mise à l’essai, l’accumulation, le transfert et l’emploi ou la menace d’emploi de ces armes et prévoyant leur destruction.

En outre, l’Assemblée générale invite tous les États Membres, le système des Nations Unies et la société civile, y compris les organisations non gouvernementales, les milieux universitaires, les parlementaires, les médias et les particuliers, à marquer et à promouvoir la Journée par toutes sortes d’activités d’information et de sensibilisation du public. Cette résolution a été adoptée par l’Assemblée générale le 5 décembre 2013 par 137 voix pour, 28 contre et 20 abstentions.

Des commémorations et des activités de sensibilisation ont ainsi eu lieu à l’occasion de cette Journée internationale le 26 septembre 2014, puis le 30 septembre 2015, le 26 septembre 2016 et le 26 septembre 2017. La Journée a également été observée à l’Office des Nations Unies et Genève et en d’autres siège et bureaux à travers le monde.

En 2014, à travers la résolution69/58, l’Assemblée générale a également marqué son souhait de commémorer cette Journée en priant le Secrétaire général et son Président de prendre toutes les dispositions nécessaires pour célébrer et promouvoir la Journée internationale, notamment en organisant une réunion annuelle de l’Assemblée générale à la date de la Journée internationale, et de mettre en place un cadre pour la promotion desdites activités. Une demande qu’elle a repété dans ses résolutions 70/34, 71/71, 72/71 et 73/40.