ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

Journée internationale des peuples autochtones
9 août

Deuxième Décennie internationale des populations autochtones (2005-2014)

2005-2015 Décennie internationale des populations autochtones

Le 16 décembre 2005, l'Assemblée générale des Nations Unies a approuvé le projet de programme d'action pour la deuxième Décennie internationale des populations autochtones (document A/60/270 PDF, chapitre II), et le thème « Partenariat pour l'action et la dignité » (résolution 60/142 PDF).

Elle a engagé vivement la communauté internationale dans son ensemble à fournir un appui financier au Programme d'action, notamment en versant des contributions au Fonds de contributions volontaires pour la deuxième Décennie.

Elle a également engagé tous les gouvernements et toutes les organisations autochtones concernés à prendre les mesures propres à faciliter l'adoption, dans les meilleurs délais, du projet de déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

L'Assemblée générale a proclamé la première Décennie internationale des populations autochtones le 21 décembre 1993, en vue de renforcer la coopération internationale aux fins de résoudre les problèmes qui se posent aux communautés autochtones dans des domaines tels que les droits de l'homme, l'environnement, le développement, l'éducation et la santé (résolution 48/163 PDF).

En 1995, l'Assemblée générale en a adopté le Programme d'activité (résolution 50/157 PDF).

Elle a proclamé la deuxième Décennie internationale des populations autochtones le 20 décembre 2004 en lui assignant pour but de continuer de renforcer la coopération internationale dans ces domaines, y compris en matière de développement économique et social (résolution 59/174 PDF).

L'Assemblée a prié le Secrétaire général de nommer le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales comme Coordonnateur de la deuxième Décennie et a invité les gouvernements à faire en sorte que les activités et les objectifs de la deuxième Décennie soient conçus et mis en ouvre en collaboration étroite avec les peuples autochtones.