Qu'est-ce que la sécurité alimentaire ?

La sécurité sanitaire des aliments est l'absence - ou alors à un niveau acceptable et sûr – de risques alimentaires pouvant nuire à la santé des consommateurs. Les risques d'origine alimentaire peuvent être de nature microbiologique, chimique ou physique et sont souvent invisibles à l'œil nu, tels que les bactéries, les virus ou les résidus de pesticides.

La sécurité sanitaire des aliments joue un rôle essentiel pour garantir que les aliments soient sains à tous les stades de la chaîne alimentaire, de la production à la récolte, en passant par la transformation, le stockage, la distribution, la préparation et la consommation.

Avec 600 millions de cas de maladies d’origine alimentaire par an selon les estimations, les aliments impropres à la consommation représentent une menace pour la santé humaine et les économies et touchent de manière disproportionnée les personnes vulnérables et marginales, notamment les femmes, les enfants, les populations en proie à des conflits et les migrants.

Dans les pays développés et en développement, on estime que trois millions de personnes meurent chaque année de maladies d'origine alimentaire ou hydrique, et que des millions d'autres tombent malades. La nourriture est la source de notre énergie, de notre santé et de notre bien-être. Nous prenons souvent pour acquis qu’elle est sans danger, mais dans un monde de plus en plus complexe et interconnecté, dans lequel les chaînes de valeur alimentaires s'allongent, les normes et les réglementations sont d'autant plus importantes pour assurer notre sécurité. Si les aliments ne sont pas sains, alors ce n’est pas de la nourriture. Nous ne pouvons pas espérer mettre fin à la faim et créer un monde #FaimZéro sans ce socle solide.

La sécurité sanitaire des aliments, c'est l'affaire de tous

De nos jours, la nourriture est transformée en quantités beaucoup plus importantes et distribuée sur de plus longues distances que jamais auparavant. Une vaste collaboration et la contribution de tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement sont donc capitales pour la sécurité sanitaire des aliments, au même titre qu’une bonne gouvernance et des réglementations appropriées.

Cette Journée internationale est donc l’occasion de consolider les efforts visant à garantir que la nourriture que nous consommons est sans danger. Que vous vous occupiez de production, de transformation, de vente ou de préparation de nourriture, vous devez veiller à sa sécurité sanitaire. Tous les acteurs de la chaîne alimentaire sont responsables de la sécurité sanitaire des aliments.

La FAO et l'OMS ont créé un nouveau guide  pour montrer comment chacun de nous pourrait participer. Le guide propose cinq étapes pour changer la donne et parvenir à la sécurité sanitaire des aliments:

  • S'assurer que la nourriture soit sans danger. Les gouvernements doivent s'assurer que la nourriture soit sans danger et nutritive.
  • Cultiver sans aucun risque. L'agriculture et les producteurs alimentaires doivent adopter de bonnes pratiques.
  • Manipuler avec soin. Les opérateurs économiques doivent s'assurer que la nourriture est transportée, stockée et préparée sans aucun risque.
  • Vérifier que les aliments soient sans danger. Les consommateurs doivent pouvoir accéder à des informations claires et fiables, en temps opportun, sur les risques nutritionnels et les risques de maladies associés à leurs choix alimentaires.
  • Faire équipe pour parvenir à une meilleure sécurité sanitaire. Les gouvernements, les organismes économiques régionaux, les organisations onusiennes, les agences de développement, les organisations de commerce, les groupes de consommateurs et de producteurs, les institutions universitaires et de recherche et les structures du secteur privé doivent travailler ensemble sur les problèmes liés à la sécurité sanitaire des aliments.

L’inauguration de la Journée internationale de la sécurité sanitaire des aliments à New York  Document PDF sera l’occasion de partager les résultats des deux conférences sur la sécurité des aliments, de discuter des moyens par lesquels celle-ci peut inciter à une alimentation plus saine et notamment de la manière dont les Nations Unies à New York peuvent davantage soutenir les efforts visant à l’améliorer.

La sécurité alimentaire et les objectifs de développement durables

La sécurité alimentaire est essentielle pour atteindre plusieurs des objectifs de développement durable (ODD), c'est pourquoi les Nations Unies souhaient lui consacrer une journée pour attirer l'attention, aider à prévenir, détecter et gérer les risques d'origine alimentaire. Les aliments sûrs contribuent à la prospérité économique et à dynamiser l'agriculture, l'accès au marché, le tourisme et le développement durable.

  • Faim « zéro » : Il n'y a pas de sécurité alimentaire sans sécurité sanitaire des aliments. L'éradication de la faim signifie que tout le monde ait accès à une quantité suffisante d'aliments sûrs et nutritifs pendant toute l'année.
  • Bonne santé et bien-être : La sécurité sanitaire des aliments a un impact direct sur la santé et l'apport nutritionnel des personnes. Les maladies d'origine alimentaire peuvent être évitées.
  • Consommation et production responsables : Lorsque les pays renforcent leurs capacités réglementaires, scientifiques et technologiques afin de s'assurer que les aliments soient sûrs et de la qualité attendue tout au long de la chaîne alimentaire, ils s'orientent vers des modèles de production et de consommation plus durables.
  • Partenariats pour la réalisation des objectifs : Un monde globalisé, où les exportations de produits alimentaires représentent actuellement plus de 1600 milliards de dollars EU par an et des systèmes alimentaires complexes, exige une coopération internationale entre tous les secteurs afin de garantir que les aliments soient sûrs. La sécurité sanitaire des aliments est une responsabilité partagée au sein des gouvernements, industries agroalimentaires, producteurs et consommateurs.
  • Source FAO