Historique

Bien qu’il ne cesse de se dérober, l’objectif consistant à éliminer les armes nucléaires et toutes les autres armes de destruction massive demeure central pour l’Organisation des Nations Unies. Cet objectif n’est pas nouveau, mais en dépit des engagements pris par les États Membres, les progrès ont été modestes. Dans le cas des armes nucléaires, l’absence de progrès tient principalement à l’aggravation des tensions entre les États dotés d’armes nucléaires et à la sclérose des mécanismes de désarmement.

Entre-temps, l'hémisphère Sud de la planète est devenu presque entièrement une zone exempte d'armes nucléaires PDF en anglais en vertu de traités régionaux : le Traité de Rarotonga qui couvre le Pacifique Sud, le Traité de Pelindaba qui couvre l'Afrique, le Traité de Bangkok, qui couvre l'Asie du Sud-Est, le Traité de Tlatelolco, qui couvre l'Amérique latine et les Caraïbes et le Traité sur l'Antarctique. Récemment, nous avons vu l'entrée en vigueur du Traité sur une zone exempte d'armes nucléaires en Asie centrale, le premier de ces instruments qui couvre un territoire situé entièrement au nord de l'équateur.

L’adoption du Programme de développement durable, et de la cible portant sur la nette réduction du trafic d’armes d’ici à 2030, a marqué une étape décisive en ce qui concerne les mesures qui seront prises au niveau mondial pour prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes.

L'Assemblée générale, aux côtés d'autres organes des Nations Unies et avec le soutien du Bureau des affaires de désarmement, travaille au désarmement et à la non-prolifération des armes nucléaires, chimiques, biologiques et d'autres armes de destruction massive, ainsi que des armes conventionnelles afin de promouvoir la paix et la sécurité internationales. 

Le Bureau encourage :

  • Le désarmement nucléaire et la non-prolifération
  • Le renforcement des régimes de désarmement concernant les autres armes de destruction massive et les armes chimiques et biologiques
  • Les initiatives de désarmement dans le domaine des armes classiques, en particulier les mines terrestres et les armes légères, qui sont les armes de prédilection dans les conflits contemporains.