Contexte

Dans sa résolution A/RES/71/284, soutenue par plus de 80 pays, l'Assemblée générale a demandé la reconnaissance du 21 avril comme Journée mondiale de la créativité et de l'innovation, afin de sensibiliser le public au rôle de la créativité et de l'innovation dans l'analyse des problèmes et, ce faisant, dans la réalisation des objectifs de développement durable (ODD).

Un jour, une semaine

La Journée mondiale de la créativité et de l'innovation a été commémorée pour la première fois dans plus de 50 pays autour du monde le 21 avril 2002. En 2006, elle s'est transformée en une semaine (#WCIW 15-21 avril) pour offrir plus de temps aux discussions et à l'échange de différents points de vue. Le 15 avril, premier jour de cette semaine, est aussi l'anniversaire de Léonard de Vinci, une icône de la créativité interdisciplinaire dans les arts et les sciences, qui a notamment illustré comment ces domaines peuvent se façonner et se renforcer mutuellement.

Micro, petites et moyennes entreprises

La résolution 71/279 du 6 avril 2017 a reconnu la nécessité de mettre l'accent sur l'importance des micro, petites et moyennes entreprises dans la concrétisation des objectifs de développement durable (ODD), en ce qui concerne notamment la promotion de l'innovation, de la créativité et d'un travail décent pour tous.

Appel à l'action

Un appel a été lancé dans la déclaration adoptée à Florence (Italie) le 4 octobre 2014, lors du troisième Forum mondial sur la culture et les industries culturelles organisé par le PNUD, afin de prendre les mesures nécessaires pour promouvoir des environnements, des processus et des produits créatifs.

Cette journée peut servir de plateforme pour la promotion d'exemples et de meilleures pratiques mettant l'accent sur l'utilisation de la pensée créative et des technologies pour la réalisation des objectifs de développement durable.