Historique

Les objets géocroiseurs (astéroïdes et comètes) sont des objets astronomiques dont l'orbite les mène près de notre planète et représentent des menaces potentiellement catastrophiques. Selon le Centre d'études des objets géocroiseurs de la NASA, plus de 16 000 astéroïdes géocroiseurs ont été découverts. L'impact de l'astéroïde qui s'est écrasé à Tunguska, en Sibérie, le 30 juin 1908 reste le plus grand enregistré à ce jour.

Le 15 février 2013, un « bolide » (un météoroïde produisant un phénomène lumineux intense lors de sa rentrée atmosphérique) a traversé le ciel de Chelyabinsk, avec une vélocité de 18,6 km/s. La NASA a estimé son diamètre à environ 18 mètres et sa masse à près de 11 000 tonnes. L'énergie libérée par l'impact est estimée à environ 440 kilotonnes (c'est-à-dire l'équivalent de 440 000 tonnes d'explosifs).

Le Bureau des affaires spatiales des Nations Unies a souligné au cours de ses travaux que le risque d'impact de tels objets représente un problème mondial qui requiert une réponse internationale coordonnée. La coopération internationale - notamment dans l'identification des objets géocroiseurs à risque - est primordial pour assurer la sécurité des populations.

En se basant sur les recommandations formulées par le Comité des utilisations pacifiques de l'espace extra-atmosphérique, le Réseau international d'alertes aux astéroïdes et le groupe consultatif pour la planification des missions spatiales ont été créés en 2014.

Le Réseau international d'alertes aux astéroïdes utilise des protocoles de communication précis pour assister les gouvernements dans l'analyse des possibles conséquences d'un impact d'astéroïde et dans la mise en place de processus d'atténuation des risques.

Le groupe consultatif pour la planification des missions spatiales , groupe consultatif pour la planification des missions spatiales, est un forum d'agences spatiales qui identifie les technologies nécessaires pour la déviation d'orbite d'un géocroiseur, et qui travaille à construire un consensus sur des recommandations de défense à l'échelle planétaire.