ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Désarmement - Bureau des affaires du désarmement des Nations Unies

Armes légères

La plupart des conflits aujourd'hui sont menés essentiellement avec des armes légères et de petit calibre. Celles-ci sont largement utilisées dans les conflits inter-États et sont les armes privilégiées pour les guerres civiles, les actes de terrorisme, le crime organisé et les guerres de gang. La ligne de démarcation entre sousdéveloppement, instabilité, fragilité, crise, conflit et guerre est de plus en plus floue; de nos jours, la prévention des conflits, le règlement des conflits et la consolidation de la paix exigent donc des interventions pluridimensionnelles.

L'examen des divers aspects de la question des armes légères met l'accent sur l'incidence négative que ces armes ont sur la sécurité, les droits de l'homme et le développement social et économique, en particulier dans les situations de crise, de conflit et d'après conflit.

Il existe déjà des instruments mondiaux pertinents visant à enrayer la prolifération incontrôlée des armes légères, dont le Programme d'action en vue de prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes légères sous tous ses aspects.

Afin de résoudre le problème des armes légères, les Nations Unies concentrent leurs efforts sur les mesures suivantes :

  1. Encourager la formulation d'objectifs mesurables pour la réduction de la violence armée;
  2. Promouvoir une plus grande coopération entre les autorités nationales;
  3. Favoriser les synergies entre les divers organes s'intéressant à la question, notamment le Conseil de sécurité, l'Assemblée générale et la Commission de consolidation de la paix;
  4. Explorer les possibilités d'amélioration de la surveillance des embargos sur les armes imposés par le Conseil de sécurité;
  5. Œuvrer à la normalisation des certificats d'utilisateur final;
  6. Se pencher de toute urgence sur la question de la destruction des stocks de munitions en excédent et de la gestion des stocks;
  7. Renforcer les capacités.

Au sein du système des Nations Unies, l'on s'emploiera à renforcer davantage la coordination en ce qui concerne la question des armes légères.

Source: Rapport du Secrétaire général sur les armes légères [S/2008/258]