Réunion de printemps du Conseil économique et social avec la Banque mondiale, le FMI, l'OMC et la CNUCED

La salle du Conseil économique et social au Siège de l'ONU.

En 1998, le Conseil a commencé à se réunir chaque année au mois d'avril avec la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI). L'Organisation mondiale du commerce (OMC) et la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) se sont ensuite jointes à ses réunions, dites « de printemps », qui ont été à l'origine du succès de la Conférence internationale sur le financement du développement, tenue en mars 2002 à Monterrey, au Mexique. Le Conseil s'est ensuite vu confier un rôle essentiel dans le contrôle et le suivi du Consensus de Monterrey, qui a été adopté à l'issue cette Conférence.

Cette rencontre annuelle a permis d'approfondir progressivement la concertation et la coopération entre le Conseil et les institutions de Bretton Woods, renforçant encore leurs relations de partenariat aux fins de la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement et de l'élargissement du programme international de développement.

Les participants, qui débattent de l'évolution récente de la situation économique mondiale et des perspectives du moment, se sont également penchés ces dernières années sur des sujets plus brûlants tels que le financement du développement durable, la croissance économique et la création d'emplois; l'appui fourni aux efforts de développement des pays les moins avancés (PMA) et le nouveau partenariat mondial pour le développement après 2015.

En 2015, la réunion de printemps, qui s'est tenue les 20 et 21 avril, avait pour thème la cohérence, la coordination et la coopération dans le contexte du financement du développement durable et du programme de développement pour l’après-2015. En 2016, la concertation de haut niveau réunissant le Conseil économique et social et les institutions de Bretton Woods (Banque mondiale et FMI) ainsi que l’OMS et le CNUCED sera intégré dans le Financement pour un Forum du développement