Domaine d'intervention N°2: la coopération Sud-Sud pour le développement

Une femme déplacée chevauche son âne sur des terres agricoles louées pour la saison des pluies par d'autres comme elle à Dali, près de Tawila dans l'État soudanais du Darfour septentrional. Photo ONU/Albert González Farran.

Les partenaires du Sud jouent un rôle de plus en plus important dans la coopération pour le développement. Le montant de la coopération Sud-Sud au service du développement a doublé entre 2006 et 2011, pour s'établir à environ 19 milliards de dollars en 2011, passant de 6,7 % à 10 % du total mondial.

La coopération Sud-Sud complète de plus en plus la coopération Nord-Sud, mais ne s'y substitue pas. Elle jouera probablement un rôle décisif dans le programme de développement pour l'après-2015 et portera généralement sur les avantages réciproques, le renforcement des capacités à long terme, la mise en commun des connaissances, ainsi que sur les secteurs productifs et l'infrastructure – en réduisant les dépenses opérationnelles. Le document final adopté par le Groupe de travail à composition non limitée à propos des objectifs de développement de l'après-2015 a mis en évidence l'importance de la coopération Sud-Sud. 

Le rôle du Forum

La coopération Sud-Sud, qui constitue l'un des principaux domaines d'intervention du Forum, comprend de nouvelles initiatives visant à aider des partenaires du Sud à mettre en commun leurs données d'expérience et à les partager avec d'autres parties prenantes. Ces initiatives s'appuient sur les travaux de recherche que le Forum mène actuellement sur les tendances et caractéristiques de la coopération Sud-Sud et de la coopération triangulaire, un mode de coopération faisant intervenir un troisième partenaire, le plus souvent du Nord.

Le groupe restreint de partenaires du Sud, créé sous les auspices du Forum, constitue un espace de concertation où sont débattus les principaux problèmes.

Les réunions facilitent les échanges de vues à propos des principes, définitions et modalités de coopération et contribuent à un renouveau du partenariat mondial pour le développement qui tienne compte de l'expérience acquise dans la coopération Sud-Sud. Le Département des affaires économiques et sociales et le Bureau des Nations Unies pour l'appui à la coopération Sud-Sud prêtent tous deux appui au groupe.

En 2014, le Forum a lancé une initiative pour mieux documenter la coopération Sud-Sud afin d'obtenir de meilleurs résultats en termes d'apprentissage et de développement. Pour la première fois, les principaux partenaires du Sud ont pris des mesures pour étudier la possibilité d'établir un rapport mondial sur leurs activités de coopération.