L'examen ministériel annuel de 2010

L'examen ministériel annuel de 2010 s'est tenu dans le cadre du débat de haut niveau de la session de fond du Conseil, du 28 juin au 1er juillet, au Siège de l'Organisation des Nations Unies, à New York. Il a porté sur la réalisation des objectifs arrêtés et des engagements pris sur le plan international en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes.

L'examen ministériel annuel de 2010 a été l'occasion :

D'évaluer l'état d'avancement de la mise en œuvre du programme des Nations Unies pour le développement en mettant l'accent sur les buts et objectifs relatifs à la problématique hommes-femmes;
D'analyser les principales difficultés à surmonter aux fins de la réalisation des objectifs arrêtés et de l'exécution des engagements pris sur le plan international en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes;
D'examiner les mesures recommandées et proposées, y compris de nouvelles initiatives et de nouveaux partenariats pour accélérer la mise en œuvre à tous les niveaux des objectifs relatifs à la problématique hommes-femmes.

Le Rapport du Secrétaire général sur le thème de l'examen ministériel annuel 2010 a servi de base à la discussion. Il a dressé le bilan de la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d'Action de Beijing, des textes issus de la vingt-troisième session extraordinaire de l'Assemblée générale et de la contribution de cette dernière à l'adoption d'une démarche soucieuse de l'égalité des sexes en vue de la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement.

Lors de l'examen ministériel annuel, des ministres chargés des questions d'égalité entre les sexes, de la coopération pour le développement, de l'économie, des finances, de la santé et des affaires étrangères, des chefs de secrétariat d'organismes, fonds et programmes des Nations Unies, ainsi que des représentants de la société civile, du secteur privé et du monde universitaire ont également prononcé des discours liminaires sur des questions relatives à la problématique hommes-femmes. En outre, pour la première fois, 13 pays, – l'Australie, le Brésil, les États-Unis, la France, le Guatemala, Moldova, la Mongolie, la Namibie, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, la République du Congo et la République de Corée – ont présenté des exposés nationaux volontaires au cours de l'examen ministériel annuel de 2010. Ces exposés ont essentiellement porté sur les progrès accomplis au niveau national dans la réalisation des objectifs de développement convenus au niveau international, notamment des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). 

Les préparatifs de l'examen ministériel annuel de 2010 ont également comporté des activités aux niveaux national, régional et mondial:

Texte adopté : Déclaration ministérielle sur la réalisation des objectifs arrêtés et des engagements pris sur le plan international en matière d'égalité et d'autonomisation des femmes.