2020: S.E. Munir Akram (Pakistan)

Photo ONU
Munir Akram, soixante-seizième Président du Conseil économique et social

M. Munir Akram a été élu soixante-seizième Président du Conseil économique et social le 23 juillet 2020. Il exerce actuellement les fonctions d’Ambassadeur et de Représentant permanent du Pakistan auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York. 

Biographie

M. Munir Akram a été élu soixante-seizième Président du Conseil économique et social le 23 juillet 2020. Il exerce actuellement les fonctions d’Ambassadeur et de Représentant permanent du Pakistan auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York. Il a pris ses fonctions de Représentant permanent du Pakistan auprès de l’ONU au rang d’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire le 1er novembre 2019.

M. Akram a auparavant été Ambassadeur et Représentant permanent du Pakistan auprès de l’ONU à New York pendant six ans, entre 2002 et 2008, après avoir été Ambassadeur et Représentant permanent auprès de l’ONU à Genève pendant sept ans, de 1995 à 2002.

Entre 1988 et 1992, M. Akram a été Ambassadeur du Pakistan auprès du Conseil européen, de la Belgique et du Luxembourg.

Pendant son mandat à l’ONU, M. Akram a été deux fois Président du Conseil de sécurité (mai 2003 et mai 2004), Président du Conseil économique et social (2005), Président du Groupe des 77 et de la Chine (pays en développement) (2007) et Facilitateur de la réforme administrative de l’ONU (2006).

Parmi les fonctions qu’il a exercées dans diverses organisations intergouvernementales, il a notamment été membre du Conseil consultatif pour les questions de désarmement du Secrétaire général de l’ONU, Président de l’Organe d’examen des politiques commerciales de l’OMC et Président de la Conférence du désarmement (juin 1996). 

M. Akram a rejoint le Service diplomatique du Pakistan en 1967, occupant plusieurs postes au Ministère des affaires étrangères, dont ceux de Secrétaire adjoint aux affaires étrangères et de Directeur général traitant avec l’ONU.

M. Akram est titulaire d’une licence en droit et d’une maîtrise en sciences politiques de l’Université de Karachi. Auteur prolifique, il a donné des conférences et publié plusieurs articles et documents sur diverses questions stratégiques, politiques et économiques.

En reconnaissance de son dévouement et de ses travaux remarquables dans le domaine de la diplomatie et de la politique étrangère, le Président du Pakistan lui a décerné le prix Hilal i-Quaid-e-Azam.

 

Déclarations