Le désarmement au Conseil de sécurité

« … l’établissement et le maintien de la paix et de la sécurité internationales en ne détournant vers les armements que le minimum des ressources humaines et économiques du monde … »

– Article 26 de la Charte des Nations Unies

Comité 1540

En 2004, le Conseil de sécurité a adopté à l’unanimité la résolution 1540 (2004) au titre du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, obligeant les États à s’abstenir d’apporter un appui à des acteurs non étatiques qui tenteraient de mettre au point, de se procurer, de fabriquer, de posséder, de transporter, de transférer ou d’utiliser des armes nucléaires, chimiques ou biologiques ou leurs vecteurs.

Armes légères: rapport du Secrétaire général

Rapport du Secrétaire Général

Le rapport prolonge builds on the le précédent et informe le Conseil de sécurité d’un certain nombre de questions thématiques qui appellent de sa part une attention particulière, à savoir le commerce et le courtage, le marquage, l’enregistrement et le traçage des armes, la gestion des stocks, la violence armée ainsi que l’utilisation légale et détournée des armes légères. Il y est plus particulièrement fait mention du commerce des munitions, des problèmes liés à l’entreposage de ces marchandises et de la nécessité de remonter jusqu’à l’origine des munitions trouvées dans les zones de conflit.

Débat thématique public sur le renforcement de la sécurité collective grâce à la réglementation et la réduction générales des armements

Le 19 novembre 2008, le Conseil de sécurité a tenu un débat thématique public sur le renforcement de la sécurité collective grâce à la réglementation et la réduction générales des armements.

Réunion au sommet présidée par le Président des États-Unis d’Amérique

Le 24 septembre 2009, le Conseil de sécurité a affirmé son attachement à l’objectif d’un monde exempt d’armes nucléaires et a, lors d’une réunion au sommet historique présidée par le Président des États-Unis d’Amérique Barack Obama, établi un vaste cadre en vue de réduire les dangers nucléaires mondiaux.

Related Pages