Universalisation du Protocole V relatif aux restes explosifs de guerre

L’Universalisation est essentielle au succès du Protocole V, ce qui a été reconnu lors de la Quatrième Conférence d’Examen au cours de laquelle les Etats Parties:

ont apprécié le fait que depuis la Troisième Conférence d’Examen, 49 nouvelles Hautes Parties Contractantes ont rejoins le Protocole ce qui amène à un total de 76 Etats Parties, et ont réitéré le besoin d’efforts vigoureusement plus profonds de la part des Hautes Parties Contractantes, des Nations Unies, des organisations internationales et régionales, du Comité International de la Croix Rouge et des organisations non gouvernementales pour promouvoir l’universalisation du Protocole.”

Les 87 Etates suivants ont consenti à joindre le Protocol V:

Afrique du Sud, Albanie, Allemagne, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Autriche, Bangladesh, Belarusse, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Bulgarie, Burundi, Cameroun, Canada, Chili, Chine, Costa Rica, Croatie, Cuba, Chypre, République Tchèque, Danemark, République Dominicaine, Equateur, El Salvador, Emirats Arabes Unis, Espagne, Estonie, Etats-Unis d’Amérique, Finlande, France, Gabon, Géorgie, Grèce, Grenade, Guatemala, Guinée-Bissau, Honduras, Hongrie, Islande, Indie, Irak, Irlande, Italie, Jamaique, Kuwait, Lettonie, Libéria, Liechtenstein, Littuanie, Luxembourg, Madagascar, Mali, Malte, Nouvelle Zélande, Nicaragua, Norvège, Pakistan, Panama, Paraguay, Pays Bas, Pérou, Pologne, Portugal, Qatar, République de Corée, République Democratique Populaire du Laos, Ex-République yougoslave de Macédoine, République de Moldavie, Roumanie, Fédération de Russie, Sénégal, Sierra Leone, Slovaquie, Slovénie, Saint Vincent et les Grenadines, Suède, Suisse, Tadjikistan, Tunisie, Turkménistan, Ukraine, Uruguay, Vatican et Zambie.

Let Us Beat Swords Into Plowshares