Information a l’intention des organisations internationales et des ONG

« Des bombes contre les mines »
fresque géante réalisée par Serval, Jazi et Jag dans le cadre de la 7eme Conférence des états parties, septembre 2006 (fragment)

ORGANISATIONS INTERNATIONALES

Selon le règlement intérieur, les organisations et institutions internationales ainsi que les organisations régionales compétentes peuvent assister et participer aux assemblées des États parties en qualité d’«observateurs».

Les organisations suivantes ont assisté aux assemblées: Bureau de la coordination des affaires humanitaires, Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Haut-Commissariat aux droits de l’homme, Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Organisation mondiale de la santé (OMS), Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Programme alimentaire mondial (PAM), Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD); Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), Association sud-asiatique de coopération régionale (ASACR), Banque mondiale et banques de développement régionales, Commission européenne, Commonwealth, Communauté de développement de l’Afrique australe (CDAA), Conseil de coopération du Golfe (CCG), Forum des îles du Pacifique, Organisation des États américains (OEA), Organisation internationale de la francophonie, Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), Union africaine; Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, Ordre souverain de Malte; Campagne internationale pour l’interdiction des mines terrestres et Centre international de déminage humanitaire de Genève.

Chaque organisation participante, notamment le HCR, l’OMS, le PAM, le PNUD, l’UNICEF, les organisations régionales, le CICR, la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, l’Ordre souverain de Malte, ainsi que la Campagne internationale pour l’interdiction des mines terrestres et le Centre international de déminage humanitaire de Genève, est appelée à désigner un chef de délégation ainsi que des représentants, représentants suppléants et conseillers requis. Les noms de ces personnes doivent être communiqués à qui de droit à l’adresse suivante:

Secrétaire exécutif de l’Assemblée des États parties
Bureau des affaires de désarmement de l’ONU (Service de Genève)
Palais des Nations, bureau C.113-1
Avenue de la Paix 8-14
1211 Genève 10
Suisse
No de télécopie: +41-22-917-0054

ORGANISATIONS NON-GOUVERNEMENTALES

Les organisations membres de la Campagne internationale pour l’interdiction des mines terrestresqui souhaitent prendre part à une assemblée des États parties doivent contacter le Directeur exécutif de la Campagne, qui obtiendra des représentants éventuels les renseignements requis, qu’il transmettra au Secrétaire exécutif de l’Assemblée. Le Directeur exécutif de la Campagne peut être contacté à l’adresse suivante:

Directeur exécutif
Campagne internationale pour l’interdiction des mines terrestres
7 Chemin de Balexert
1219 Genève
Suisse
No. de téléphone: +41 (0) 22 920 03 25
No. de télécopie: +41 (0) 22 920 01 15

AUTRES ORGANISATIONS

Selon le règlement intérieur, les organisations autres que celles qui sont expressément mentionnées dans le règlement peuvent assister à une assemblée des États parties en qualité d’observateurs sur invitation du Comité de coordination des Coprésidents et sous réserve de l’approbation de l’Assemblée des États parties. Les organisations intéressées peuvent solliciter par écrit une invitation auprès du Secrétaire exécutif de l’Assemblée, qui transmettra les demandes au Comité de coordination:

Secrétaire exécutif de l’Assemblée des États parties
Bureau des affaires de désarmement de l’ONU (Service de Genève)
Palais des Nations, bureau C.113-1
Avenue de la Paix 8-14
1211 Genève 10
Suisse
No de télécopie: +41-22-917-0054
Adresse électronique: aplc@unog.ch
Let Us Beat Swords Into Plowshares