UNPFIIwips

Déclaration de l’Instance Permanente sur les Questions Autochtones au sujet du Centre de détention de la jeunesse Don Dale (NT, Australie)

UNPFIIwipsDéclaration de M. Alvaro Pop Ac, Président de l’Instance Permanente sur les Questions Autochtones et le professeur Megan Davis, membre de l’Instance Permanente sur les Questions Autochtones sur le Centre de détention de la jeunesse Don Dale (NT, Australie).

Nous tenons à catégoriquement rejeter et dénoncer le traitement déshumanisant des enfants autochtones et non autochtones au centre de détention Don Dale des jeunes dans le Territoire du Nord, en Australie. Le traitement effectué aux enfants dans cet établissement comprennent des périodes d’isolement et des procédures humiliantes qui exacerbent encore leur détresse et les éloignent de la réhabilitation réussie ou la réinsertion à la société. Tout cela dans des cellules minuscules sans accès à la lumière naturelle ou a l’eau courante.

En tant que signataire de la Convention contre la Torture et les Traitements Degradants et autres peines ou traitements cruels, inhumains et de la Convention Relative aux Droits de l’Enfant, le Gouvernement Australien devrait, par tous les moyens nécessaires, se conformer aux stipulations des a présent et arrêter immédiatement le traitement inapproprié des enfants au Centre Don Dale. En outre, comme la plupart des détenus sont des enfants autochtones et étant donné que l’Australie a approuvé la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples Autochtones, des mesures devraient être prises pour garantir que les peuples autochtones sont impliqués dans tous les processus de l’enquête de la situation à Don Dale, et de veiller à ce que les autorités mettent en œuvre un système de détention pour mineurs qui tient compte des besoins et des méthodes appropriées culturelles pour la réadaptation des enfants autochtones.

Nous demandons au Gouvernement de l’Australie de cesser immédiatement l’utilisation de la force excessive et de mauvais traitements prolongés infliges aux enfants autochtones et non autochtones au  centre de détention de la jeunesse Don Dale et d’autres semblables dans la région, et d’enquêter sur des cas similaires dans le Territoire du Nord et tous les environs du pays.