alvaro2

Message du Président à l’occasion de l’adoption de la Déclaration américaine sur les Droits des Peuples Autochtones

alvaro225 Juillet 2016 – L’adoption de la Déclaration Américaine sur les Droits des Peuples Autochtones au cours de la Quarantième Assemblée Générale de l’Organisation des États américains (OEA), tenue à Saint-Domingue, République Dominicaine, a été un événement historique.

La Déclaration américaine des droits des peuples autochtones reconnaît les droits individuels et collectifs des peuples autochtones, ainsi que leur droit à l’autodétermination; leurs territoires, terres et ressources; la paix, la sécurité et la protection; développement; spiritualité; et la préservation des cultures autochtones dans les Amériques.
La Déclaration reconnaît en outre le droit des femmes et des peuples autochtones en isolement volontaire ou le contact initial. Il indique également que les droits reconnus dans la présente Déclaration, et dans la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, constituent les normes minimales pour la survie, la dignité et le bien-être des peuples autochtones des Amériques.

Cette déclaration est le résultat d’un dialogue de 17 ans entre les États et les peuples autochtones. Cependant, sans la mise en œuvre de la Déclaration, nous ne serons pas en mesure d’atteindre le plein respect des droits des peuples autochtones.

Je demande donc aux gouvernements pour faire avancer l’adaptation et l’harmonisation des lois et des politiques publiques nationales pour inclure la pleine participation des peuples autochtones. La mise en place de tables rondes pour le dialogue entre les peuples autochtones et les gouvernements seraientt des signaux clairs pour promouvoir, respecter et remplir les engagements pris dans la présente Déclaration, la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples Autochtones, la Convention n ° 169 de l’Organisation Internationale du Travail et d’autres instruments relatifs aux droits de l’homme.

L’Instance Permanente des Nations Unies sur les Questions Autochtones est une plate-forme importante pour les États et les peuples autochtones des Amériques pour mettre en évidence les progrès et les défis dans ce cheminement vers la pleine application des droits des peuples autochtones. Le cadre juridique existe, il est maintenant à la volonté politique des Etats à respecter ces engagements.

Voir la version PDF ici >>>>