Actualités

Assurer de meilleures données pour de meilleures vies

Les données aident la communauté internationale à mesurer les progrès du développement. Combien d’enfants vont à l’école, qui a accès aux soins de santé, et combien de personnes sont employées? Du 3 au 6 Mars, plus de 300 cadres statisticiens d’environ 140 États membres des Nations Unies se réuniront pour la 46e session de la Commission de statistique pour s’assurer que nous disposons de données fiables pour le développement. Le but ultime est de permettre aux populations de vivre une vie meilleure.

Les données à l’appui au programme de développement pour l’après-2015 sont à l’ordre du jour des discussions cette année, au moment où la communauté internationale se prépare à effectuer la transition des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) vers le nouvel agenda pour l’après-2015 avec comme élément central les objectifs de développement durable (ODD).

A l’ouverture de la session de la Commission, il ne restera que 303 jours avant l’expiration des objectifs du Millénaire pour le développement. Pour que la communauté statistique soit prête à suivre la nouvelle série d’objectifs, Stefan Schweinfest, le Directeur de la Division de statistique du DAES de l’ONU, a souligné la nécessité d’efforts de renforcement des capacités au niveau national.

“Seuls les systèmes statistiques nationaux peuvent assurer un flux de données régulières de haute qualité et acceptables à l’échelle nationale, visant à améliorer les prises de décision sur les politiques. Les systèmes statistiques nationaux doivent par conséquent être habilités à produire ces informations tout au long des 15 prochaines années. Nous avons besoin de statistiques durables pour soutenir le développement durable”, a souligné M. Schweinfest.

Une fois que la Commission aura achevé sa session le 6 Mars, la communauté internationale aura franchi encore une fois, une étape importante vers la préparation du nouveau programme de développement durable post-2015. Il s’agit d’une étape qui vise également à s’assurer que le slogan “de meilleures données pour une vie meilleure”, devienne une réalité vivante pour chaque individu sur la planète.

 

Suivez-nous