Actualités

Développement pour tous: La lutte pour mettre fin à la pauvreté dans le monde

L’Agenda 2030 arrive avec une vision puissante pour lutter contre la pauvreté sans laisser personne derrière. En tant que l’un des principaux organes de politique générale au sein du système des Nations Unies pour fournir des conseils stratégiques pouvant aider les États membres à atteindre cet objectif essentiel, la 55e session de la Commission du développement social (CSocD55) se tiendra du 1er au 10 février au siège de l’ONU à New York.

Organisée sous le thème prioritaire «Stratégies pour l’éradication de la pauvreté pour parvenir à un développement durable pour tous», la session de cette année accordera une attention particulière au premier objectif de développement durable, ODD 1, qui prévoit la fin de la pauvreté sous toutes ses formes d’ici l’an 2030.

«La Commission du développement social a choisi de discuter de l’éradication de la pauvreté cette année car il s’agit d’un objectif central des objectifs de développement durable», a déclaré M. Philipp Charwath, président de la 55e session de la Commission, “en particulier parce que l’objectif principal du Conseil Economique et Social est de donner une contribution coordonnée à l’évaluation et au suivi du sommet de 2015 et à la réalisation des objectifs de développement durable”.

S’appuyant sur l’approche axée sur le développement humain qui a guidé la Commission de l’année dernière, la 55e session de la Commission CSocD55 se concentrera sur la lutte contre les politiques d’exclusion qui empêchent la pleine participation de la population dans la société.

“Nous sommes à un point où si la pauvreté est autorisée à continuer, nous nous inclinerons vers des positions très tragiques”, a déclaré M. Lot Dzonzi, vice-président du Bureau de la Commission. “C’est le moment opportun pour nous tous, au niveau mondial, de redoubler d’effort pour éradiquer la pauvreté; non-seulement pour amener les pauvres au-dessus du niveau de pauvreté, mais aussi pour les aider à développer leur résilience et leur capacité à avancer vers des modes de vie durable, où ils sont capables de prendre des décisions que leurs enfants auront également le privilège de prendre. ”

Des délibérations officielles auront lieu lors de trois tables-rondes de haut niveau sur des sujets présentant un intérêt particulier pour la Commission. «Pour cette année … nous avons choisi de mettre un accent particulier sur les jeunes et les personnes handicapées, deux groupes qui ne sont généralement pas concernés sur d’autres forums», a déclaré M. Charwath, «et nous espérons que cette Commission peut apporter une contribution spécifiquement adaptée à ces groupes ». Le Secrétariat a préparé trois rapports du Secrétaire général pour aider dans leurs discussions.

L’importance des contributions de la société civile à l’éradication de la pauvreté est largement acceptée, et elles apporteront des contributions à la Commission du développement social (CSOCD) comme d’habitude. Pour préparer les participants de la société civile à la session de la Commission, le Comité des ONG pour le développement social a organisé un Forum de la société civile les 30 et 31 janvier sous le thème «Protection sociale, y compris les socles».

Il y aura également plus de cinquante événements parallèles qui auront lieu pendant la session. Ces événements, organisés par les organisations accréditées par le Conseil Economique et Social et les missions permanentes, avec le soutien de la Division des politiques sociales et du développement social du DAES de l’ONU, communiquent une vision d’éradication de la pauvreté multidimensionnelle, avec des sujets allant des programmes de protection sociale et de l’accès aux services de santé mentale, au rôle des médias dans la promotion d’un développement durable pour tous.

La lutte mondiale pour mettre fin à la pauvreté dans toutes ses dimensions et manifestations prendra la vedette lorsque les États membres, les agents de la société civile et les entités des Nations Unies se prépareront à discuter de stratégie lors de la la 55e session de la Commission CSocD55. Malgré les nombreux défis structurels qui empêchent un si grand nombre de sortir du cercle vicieux de la pauvreté, la session de la Commission du développement social de cette année vise à s’assurer que la communauté internationale effectue des progrès concrets dans la réalisation du premier objectif du développement durable dans le cadre de l’Agenda 2030.

Suivez-nous