Actualités

La coopération internationale fonctionne – même à domicile

Au cours des 75 dernières années, des membres de familles royales, des présidents, des premiers ministres et autres dirigeants mondiaux se sont réunis chaque année à l’Assemblée générale des Nations Unies pour discuter et tenter de résoudre pacifiquement les défis les plus graves de la planète. Cette année, pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, ils resteront chez eux, mais la conversation et la coopération continuent.

Avec la pandémie du COVID-19 qui fait rage dans de nombreuses régions du monde, y compris dans le pays hôte de l’ONU, les États-Unis, le débat général de l’Assemblée générale de ce mois passera, pour la première fois de l’histoire, à la réalité virtuelle.

Bien que les réunions virtuelles soient bien loin de l’interaction humaine réelle, la coopération internationale est plus importante que jamais, alors que le monde est aux prises avec une pandémie mondiale, une économie qui s’effondre, un changement climatique catastrophique et une crise humaine qui menace de pousser des millions de personnes dans la pauvreté.

L’ONU fête ses 75 ans

Le 21 septembre, le monde se rappellera la valeur du multilatéralisme, alors que l’ONU va célébrer son 75e anniversaire historique, en réfléchissant à tout ce que l’humanité a accompli ensemble et à tout ce qu’il reste à faire. « Nous, les peuples », nous réengagerons également à accomplir la vision de la Charte des Nations Unies, qui est plus pertinente aujourd’hui que jamais.

L’action des ODD se poursuit

Malgré la pandémie COVID-19 qui anéantit des années de progrès, le monde reste déterminé à tenir la promesse des objectifs de développement durable (ODD). Chaque année entre aujourd’hui et 2030, les dirigeants mondiaux à l’Assemblée générale se joindront au « moment ODD», un check-in annuel pour insuffler un sentiment renouvelé d’urgence, d’ambition et de responsabilité à nos efforts collectifs.

Cependant, les États tout seuls ne seront pas en mesure de réaliser l’ambitieux Programme 2030. Pour les soutenir, UN DESA invitera les dirigeants du secteur privé au Forum d’affaires annuel sur les ODD, qui se tiendra virtuellement le 23 septembre, en coopération avec le Pacte mondial des Nations Unies et la Chambre de commerce internationale (CCI). Le Forum déclenchera un dialogue constructif sur le rôle du secteur privé dans le traitement du paysage économique actuel et pour co-créer des solutions durables pour un avenir plus durable.

Une série d’autres manifestations de haut niveau, notamment le Sommet sur la diversité biologique, et une réunion pour commémorer la Journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires ponctueront cette semaine de septembre de l’Assemblée générale particulièrement chargée.

Suivez-nous