Actualités

Des milliers de personnes se réunissent à l’occasion du FGI

Environ 5.000 personnes, dont des responsables gouvernementaux de haut niveau, des dirigeants de la société civile et des experts de la politique de l’internet, se réuniront en personne et en ligne, lors de la 10e réunion annuelle du Forum sur la gouvernance de l’Internet (FGI) à João Pessoa au Brésil (du 10 au 13 Novembre) pour discuter du rôle crucial d’Internet dans la mise en œuvre réussie de l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Le dixième FGI intervient à un moment critique, avec l’adoption récente du nouveau programme de développement durable qui souligne l’importance des technologies de l’Information et de la communication (TICs), et de l’Internet, dans les activités de développement.

“Il ya moins de deux mois, les dirigeants mondiaux ont adopté l’Agenda visionnaire de 2030 pour le développement durable. Notre défi est maintenant de mettre en œuvre ce plan d’action pour un avenir meilleur. Les TICs ainsi que l’Internet, peuvent faciliter la mise en oeuvre de cette entreprise mondiale “, a déclaré le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon.

Selon l’Union internationale des télécommunications (UIT), il existe plus de 7 milliards d’abonnements mobiles dans le monde, comparativement à seulement 738 millions en 2000. Toutefois, bien qu’il y ait eu des progrès dans la réduction de la fracture numérique, quatre milliards de personnes dans le monde en développement ne sont toujours pas connectées.

“Evolution de la gouvernance de l’Internet: Renforcer le développement durable” est le thème principal du Forum de cette année. Avec l’adoption de l’agenda du développement durable, le 10e FGI constitute une opportunitré pour promouvoir les discussions sur la gouvernance de l’Internet, et identifier les moyens d’accroître la connectivité de l’Internet pour toutes les parties prenantes.

“Les technologies de l’information et de la communication, en tant que puissant catalyseur du développement durable, peuvent grandement contribuer à la mise en œuvre des buts et objectifs de l’Agenda 2030,” a noté M. Wu Hongbo, Secrétaire général adjoint du DAES de l’ONU.

Suivez-nous