Bureau du financement du développement durable

Le Bureau fournit un appui cohérent et intégré aux États Membres pour traiter les questions liées au financement du développement, ainsi que les moyens de mise en œuvre pour réaliser le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Le Bureau veille à ce que les processus intergouvernementaux de financement du développement, notamment le Forum sur le financement du développement, le Forum pour la coopération au développement et les organes subsidiaires compétents de l’ECOSOC, fonctionnent de manière cohérente et se renforcent mutuellement.

Le Bureau aide également le Secrétaire général à coordonner la participation des représentants des Nations Unies aux processus du G20, ainsi que d’autres institutions et forums économiques et financiers mondiaux.

Le sous-programme joue un rôle essentiel en soutenant diverses méthodes de travail pour mobiliser les moyens de mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, renforcer la coopération des Nations Unies avec d’autres organisations internationales dans le domaine fiscal, et fournir un appui analytique intégré au Secrétaire général.

M. NAVID HANIF, DIRECTEUR

Activités principales:

  • Sert de point de convergence pour un soutien fonctionnel et organisationnel cohérent, efficace, inclusif et pleinement intégré aux processus de financement du développement;
  • Prépare une analyse des politiques orientée vers l’action et des propositions et recommandations concrètes sur le financement du développement durable et les moyens de mise en œuvre, en s’appuyant sur les compétences interinstitutions et l’expérience du système de développement des Nations Unies;
  • Contribue aux approches coordonnées des Nations Unies sur les questions financières mondiales, notamment en appuyant la participation des Nations Unies au Groupe des Vingt;
  • Sert de centre de travail du système des Nations Unies sur la coopération internationale au développement et la coopération internationale en matière fiscale;
  • Mène le renforcement des capacités pour aider les pays en développement à mobiliser des ressources nationales et internationales pour le développement durable, en mettant l’accent sur les questions fiscales.
Suivez-nous