Bureau de l’appui de la coordination de l’ECOSOC

Ce Bureau fournit un appui important au Conseil économique et social des Nations Unies et à l’Assemblée générale. Il aide le Conseil économique et social dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable en favorisant le débat et la pensée novatrice, en promouvant un consensus sur la voie à suivre, et en coordonnant les efforts pour atteindre les objectifs convenus au niveau international. Il aide également dans le suivi des grandes conférences et sommets des Nations Unies.

Le Bureau supervise la coordination de la session annuelle du Conseil économique et social et les travaux analytiques y relatifs, et soutient le Conseil économique et social en organisant des réponses aux nouveaux enjeux pertinents liés à l’Agenda 2030 pour le développement durable, et en favorisant une intégration équilibrée des dimensions économique, sociale et environnementale du développement durable.

Le Bureau engage activement les organismes des Nations Unies et la société civile dans l’élaboration de plans d’action communs. L’une de ses priorités est de servir efficacement le Comité sur les ONG. Il a également la responsabilité de renforcer le travail du Conseil économique et social par la promotion de la multi-participation des parties-prenantes, en particulier le secteur privé, les fondations, les universités et les jeunes, à l’appui de l’Agenda 2030 pour le développement durable.

M. Navid Hanif, Directeur

Activités principales:

  • Promouvoir la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable par le biais du débat de haut-niveau du Conseil économique et social, du Forum pour la coopération en matière de développement, du débat consacré à l’intégration, des partenariats et des forums de jeunesse;
  • Préparer la procédure d’examen quadriennal complet des activités opérationnelles du système des Nations Unies;
  • Faire participer activement les organismes des Nations Unies dans l’élaboration de plans d’action communs par le biais du Conseil économique et social et la Deuxième Commission;
  • Soutenir les ONG qui demandent le statut consultatif du Conseil économique et social.
Suivez-nous