VISION DE L'UNCCT

  Les dirigeants du monde comprennent que nous devons mobiliser une réaction mondiale plus forte pour lutter contre le terrorisme – ce qui est la mission du Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme.   

Ban Ki-moon, le 7 novembre 2014

Le Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme (UNCCT) a été créé en 2011 au sein du Bureau de l'Équipe spéciale de lutte contre le terrorisme (CTITF), du Département des affaires politiques, afin d'aider à répondre aux besoins de renforcement des capacités des États membres tout en renforçant les compétences des Nations Unies en matière de lutte contre le terrorisme.

Objectifs du Centre

  1. L'UNCCT vise à consolider la mise en œuvre des piliers de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies de manière globale et intégrée, par l'élaboration de plans nationaux et régionaux de mise en œuvre de la Stratégie;
  2. L'UNCCT prend des initiatives visant à encourager la coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme et à promouvoir la collaboration entre les organisations et les centres nationaux, régionaux et internationaux de lutte contre le terrorisme.
  3. Au travers de sa coopération avec les groupes de travail de l'Équipe spéciale, l'UNCCT joue un rôle essentiel dans le renforcement des capacités des États Membres à lutter contre le terrorisme.

Une vision en six points

Le Secrétaire général a énoncé sa vision du rôle futur du Centre lors de la neuvième réunion du Conseil consultatif de l'UNCCT, le 7 novembre 2014. Il a fait observer que « les dirigeants du monde comprennent que nous devons mobiliser une réaction mondiale plus forte pour lutter contre le terrorisme – ce qui est la mission du Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme ». Et a ajouté que l’objectif était de « transformer l'UNCCT en un Centre d'excellence au service du monde ».

Dans sa déclaration, le Secrétaire général a fait observer que la nouvelle contribution de 100 millions de dollars du Royaume d'Arabie saoudite à l'UNCCT permettrait au Centre d'aller bien au-delà de la « routine » et de formuler des idées novatrices porteuses d'un impact potentiel profond, positif et significatif sur la lutte contre le terrorisme aux niveaux mondial, régional et national.

Le Secrétaire général prévoit que l'UNCTT devrait donc apporter une aide significative dans six domaines prioritaires interdépendants de l'Organisation des Nations Unies en matière de lutte contre le terrorisme :

1. L'UNCCT devrait ambitionner de devenir un Centre d'excellence sur des questions qui ne sont pas couvertes par d'autres entités des Nations Unies, comme la lutte contre le discours terroriste, contre la radicalisation, le renforcement du dialogue et de la coopération entre les secteurs du développement et ceux de la sécurité/lutte contre le terrorisme, l'utilisation d'Internet à des fins terroristes.

2. Le Centre assurera le renforcement des capacités des États Membres et des organisations régionales à appuyer la mise en œuvre des quatre piliers de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies de manière équilibrée. Pour ce faire, l'accent sera fortement mis sur les pays et les régions où la menace du terrorisme est particulièrement grave, comme l'Afghanistan, le Kenya, le Nigéria, le Sahel, la Corne de l'Afrique, l'Asie du Sud et le Maghreb.

3. Les initiatives de renforcement des capacités devraient adopter une approche stratégique dans l'utilisation des ressources et doivent faire la différence entre le court (impact rapide), le moyen et le long terme. […]

4. L’UNCCT appuiera les équipes de pays, les Missions politiques spéciales et les opérations de maintien de la paix des Nations Unies avec les compétences nécessaires à faire en sorte que la lutte contre le terrorisme s'intègre aux trois principales priorités du Secrétaire général : la prévention des conflits meurtriers, la promotion du développement économique et social dans le contexte du Programme de développement pour l'après-2015, et de l'initiative « Les droits avant tout ».

5. L'UNCCT mettra en place un mécanisme d'encouragement à la lutte contre le terrorisme par le financement conjoint de projets de renforcement des capacités. La répartition des fonds dépendra des fonds apportés au projet par les autres donateurs et par les pays bénéficiaires. Cette formule offre plusieurs avantages, notamment un impact plus puissant, une meilleure appropriation par les bénéficiaires, et une participation plus significative des États Membres et des autres donateurs.

6. L'UNCCT continuera de veiller à une gestion efficace des programmes et des projets, notamment en faisant en sorte que les contributions et activités ainsi financées soient administrées conformément aux règles et règlements applicables de l'ONU.

Documents de référence

Déclaration du Secrétaire général lors de la neuvième réunion du Conseil consultatif du Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme