PROTECTION DES INFRASTRUCTURES ESSENTIELLES, Y COMPRIS L'INTERNET, DES CIBLES VULNÉRABLES, ET SÉCURITE DU TOURISME

Mandat

Le mandat du Groupe de travail découle de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies (A/RES60/288) :

Section II., paragraphe 12 :
« S’employer avec l’Organisation des Nations Unies, sans nuire à la confidentialité, dans le respect des droits de l’homme et conformément aux autres obligations prévues par le droit international, à explorer les moyens : a) de coordonner les efforts aux échelles internationale et régionale afin de contrer le terrorisme sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations sur l’Internet. »

Section II, paragraphe 18 :
« Renforcer les efforts visant à améliorer la sécurité et la protection des cibles particulièrement vulnérables comme les infrastructures et les lieux publics … tout en reconnaissant que les États pourront avoir besoin d’une assistance à cet égard. »

Section III, paragraphe 13 :

« Encourager l’Organisation des Nations Unies à collaborer avec les États Membres et les organisations internationales, régionales et infrarégionales compétentes pour dégager et mettre en commun les pratiques optimales permettant d’empêcher les attentats terroristes contre des cibles particulièrement vulnérables. Nous invitons l’Organisation internationale de police criminelle à collaborer avec le Secrétaire général pour qu’il puisse soumettre des propositions en ce sens. Nous reconnaissons par ailleurs qu’il importe de mettre en place dans ce domaine des partenariats public-privé ».

État d’avancement :

(Disponible prochainement)

Entités