COMPOSITION ET STRUCTURE

Lors de ses différents examens de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies, l'Assemblée générale a reconnu le rôle majeur joué par le système des Nations Unies pour la promotion de la coordination et de la cohérence dans la mise en œuvre de la Stratégie aux échelons national, régional et international et dans la fourniture d'une assistance aux États Membres qui en font la demande.

Le Secrétariat, les organismes, les fonds et les programmes des Nations Unies ainsi que des organisations apparentées contribuent à l’application de la Stratégie, tant dans le cadre de leurs mandats respectifs qu'en tant que membres de l’Équipe spéciale de lutte contre le terrorisme. Trente-huit (38) entités sont actuellement membres de l'Équipe spéciale.

Le Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme (UNCCT) a été créé en 2011 au sein du Bureau de l'Équipe spéciale, pour aider à satisfaire les besoins de renforcement des capacités des États membres et des compétences de l'Organisation des Nations Unies en matière de lutte contre le terrorisme.

Afin de parvenir à une plus grande unité de vue et, plus généralement, de renforcer la coordination et la cohérence au sein du système des Nations Unies dans la lutte contre le terrorisme, l'Équipe spéciale a été positionnée dans le giron du Département des affaires politiques du Secrétariat, sous la présidence du Secrétaire général adjoint aux affaires politiques.

Le Secrétaire général a nommé le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Président de l'Équipe spéciale de lutte contre le terrorisme et Directeur exécutif de l'UNCCT, pour aider à ce que l'Équipe spéciale ait un impact mondial par le biais de ses projets et contribue à la mise en œuvre équilibrée des quatre piliers de la stratégie. L'objectif est aussi d'améliorer l'interface entre le Département des affaires politiques, les entités compétentes de l'Équipe spéciale et les missions politiques spéciales, pour que la réponse de l'ONU sur les questions de paix et de sécurité, y compris en matière de lutte contre le terrorisme, soit globale et intégrée dans ses activités visant à promouvoir le développement social et économique.

Cette approche est conforme à la vision du Secrétaire général, d’une Organisation des Nations Unies, « Unie dans l'action » dans tous les domaines de ses activités.