CONDITIONS PROPICES À LA PROPAGATION DU TERRORISME

Mandat

Ce groupe de travail tire son mandat du pilier I de la Stratégie mondiale, dans lequel les États Membres se sont engagés à s'attaquer aux conditions qui favorisent la propagation du terrorisme en entreprenant et en soutenant des activités qui aident à prévenir la radicalisation, l'extrémisme violent et, finalement, le terrorisme. Le pilier I engage également les États Membres à prévenir et à régler les conflits, et à utiliser au mieux les capacités de l'ONU dans ce domaine.

État d’avancement

Le Groupe de travail de l'Équipe spéciale sur les conditions propices poursuit les objectifs suivants : a) coordonner et renforcer le rôle de l'ONU dans la lutte contre les conditions propices à la propagation du terrorisme, conformément au pilier I ; b) mettre l'accent sur les questions relatives à la lutte contre l'attrait exercé par le terrorisme et l'extrémisme violent, et aider au renforcement des capacités des États Membres qui en font la demande, dans tous ces domaines ; c) s'attacher à soutenir/ entreprendre des évaluations pour identifier les facteurs spécifiques de la radicalisation et de l'extrémisme violent ainsi que les capacités et les possibilités de mesures préventives, promouvoir ensuite, aux niveaux local, national, régional et international des actions de prévention et de règlement des conflits, en particulier lorsque l'extrémisme violent et le terrorisme sont, ou risquent d'être, des facteurs alimentant le conflit. Il est attendu des membres du Groupe de travail qu'ils échangent des informations sur les activités/ projets ci-dessus et dans les domaines connexes ; et s'efforcent, dans la mesure du possible, de coordonner et mettre en commun des ressources. Le Groupe de travail veille également à ce que les obligations découlant des normes internationales des droits de l'homme et de l'état de droit soient observées dans l'exercice de ses activités. Il encourage les organisations non gouvernementales et la société civile à y participer. Il s'efforce également d'intégrer une démarche tenant compte de la problématique hommes-femmes dans tous ses domaines d'activité.

Entités