Nouvelles directives de l'OMS sur les troubles post-traumatiques

Photo: © UNICEF/NYHQ2012-1124/Shehzad Noorani, Liberia, 2012

6 août 2013 – L'Organisation Mondiale de la Santé a publié de nouvelles directives destinées au personnel soignant pour traiter les conséquences des situations de stress extrême sur la santé mentale.

Ces directives feront partie du Projet de plan d'action global pour la santé mentale et visent à mettre l'accent sur l'importance de former et sensibiliser les agents de santé aux symptômes du trouble de stress post- traumatique (TSPT).

« Nous avons reçu de nombreuses demandes de conseils» à suivre dans les cas de TSPT, a déclaré le docteur Oleg Chestnov, Sous-Directeur général au groupe Maladies non transmissibles et santé mentale, « les fournisseurs de soins de santé primaires pourront desormais apporter une aide compatible avec les meilleurs pratiques disponibles ».

Selon les statistiques de l'OMS, 3,6% de la population mondiale aurait souffert de stress post-traumatique après avoir été témoin de conflits, de violence ou d'accidents. Le nouveau protocole a été publié conjointement avec le Haut Commissariat pour les réfugiés.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Journée mondiale de la santé mentale : Ban appelle à lever les tabous autour de la dépression

En savoir plus





Coup de projecteur